Anthropomorphisme

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Klausinski
Messages : 1293
Inscription : mar. 12 déc. 2006, 23:54
Localisation : Aude

Anthropomorphisme

Message par Klausinski » sam. 06 avr. 2013, 15:43

Une candidate à l'inscription sur notre forum, mais qui ne compte pas le fréquenter de manière durable, m'adresse la question suivante, que je juge intéressante :
Je suis administratrice d'un forum concernant les moutons (le forum des moutons d'Ouessant, un petit forum, convivial lui aussi), et ses membres utilisent régulièrement un vocabulaire réservé aux humains, ce qui me fait sursauter à chaque fois... Jusque-là, je n'ai jamais fait aucune réflexion, mais, à présent, je voudrais envoyer un message expliquant ces erreurs, et le faire de façon sympathique. Donc, je voudrais étayer ce message avec plusieurs exemples, pas seulement : « Les moutons ne décèdent pas, les brebis ne sont pas enceintes et n'accouchent pas, ces mots sont réservés aux humains » ; alors j'ai cherché sur le net une liste de ces mots ; je n'ai rien trouvé et, à force de tourner en rond, j'ai trouvé l'adresse de votre forum, d'où mon inscription. Mais je dois admettre que mon but est limité à cette recherche.
Pour ma part, je me souviens m'être quelque peu indigné, sur ce forum, que les journalistes de la télévision emploient des expressions telles que « la maman mouton », « le bébé canard ». Ici, l'infantilisme s'ajoute à l'anthropomorphisme. Les documentaires animaliers s'en donnent aussi à cœur joie (La maman loutre prend son courage à deux mains pour défendre ses petits… Papa ours repart visiblement vexé, etc.), et cela ne fait pas sérieux. Qu'en pensent les honorables membres de ce forum ? Des auteurs faisant autorité ont-ils déjà critiqué, par exemple, l'emploi des mots « décéder » et « accoucher » pour parler d'animaux ?
« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité. »
(Kafka, cité par Mauriac)

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 06 avr. 2013, 15:59

Je trouve la réflexion de cette personne particulièrement pertinente. Moi aussi je suis exaspéré par cette manie qu'ont les commentateurs d'employer pour les animaux des termes qui sont typiquement réservés aux humains. Il faut ajouter à cela le comportement de certains popriétaires de bêtes de compagnie, qui disent à leur chien, par exemple : « Viens mon chéri faire une bise à maman, papa n'est pas gentil ». J'avais dans mon service une employée de ce style. Elle disait même à son fils (le vrai, bien humain) : « Hier ton frère a fait des bêtises ». Dans ces cas je me sens terriblement mal à l'aise et honteux. Arrêtons le massacre ! J'aime les animaux et ils me le rendent ; ils savent reconnaître ceux qui leur veulent du bien. Mais un animal reste un animal, on ne le traite pas comme on fait avec un enfant.
Qu'elle vienne cette dame, elle trouvera des gens prêts à la comprendre et à l'aider.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Klausinski
Messages : 1293
Inscription : mar. 12 déc. 2006, 23:54
Localisation : Aude

Message par Klausinski » sam. 06 avr. 2013, 16:27

Il y a en effet de quoi être perturbé par le dernier exemple que vous donnez, Jacques. J'ai moi aussi entendu ce genre de propos et il me met également mal à l'aise.
Pour en revenir à la question posée, mon professeur de philosophie critiquait l'emploi des adjectifs méchant ou gentil pour parler d'animaux sauvages. (Il disait que la question des animaux domestiques était à traiter séparément.) Pour lui, les animaux ne sont pas méchants ou gentils, parce qu'ils n'ont pas conscience du bien ou du mal.
« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité. »
(Kafka, cité par Mauriac)

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 06 avr. 2013, 16:43

C'est curieux, c'est ce que je me suis dit tout à l'heure. Les animaux domestiques sont perturbés et influencés par le comportement des humains. Ils adoptent nos défauts. Mais les animaux sauvages sont guidés par l'instinct de survie, la nécessité de se nourrir et de se défendre. Ils n'agissent pas en vertu de sentiments.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Re: Anthropomorphisme

Message par Anne » sam. 06 avr. 2013, 17:05

Je suis administratrice d'un forum concernant les moutons (le forum des moutons d'Ouessant, un petit forum, convivial lui aussi), et ses membres utilisent régulièrement un vocabulaire réservé aux humains, ce qui me fait sursauter à chaque fois... Jusque-là, je n'ai jamais fait aucune réflexion, mais, à présent, je voudrais envoyer un message expliquant ces erreurs, et le faire de façon sympathique. Donc, je voudrais étayer ce message avec plusieurs exemples, pas seulement : « Les moutons ne décèdent pas, les brebis ne sont pas enceintes et n'accouchent pas, ces mots sont réservés aux humains » ; alors j'ai cherché sur le net une liste de ces mots ; je n'ai rien trouvé et, à force de tourner en rond, j'ai trouvé l'adresse de votre forum, d'où mon inscription. Mais je dois admettre que mon but est limité à cette recherche.
Je ne comprends pas bien de quels mots vous cherchez à établir une liste, ni ce que vous craignez en vous exprimant sur le sujet.
Il est certain qu'il faut faciliter la tâche aux gens dont la langue française n'est pas un souci prioritaire.
Ainsi, peut-être devriez-vous créer, dans votre forum, un sujet qui s'intitulerait « Vocabulaire », par exemple, et où vous feriez cette remarque, aussi gentiment que vous avez l'air d'être capable de le faire, en citant ces quelques exemples avec leur « traduction » (les moutons meurent, les brebis sont grosses et mettent bas) ; vous pouvez aussi plaisanter sur le fait que « Papa mouton » (que je viens de lire sur un site internet traitant de moutons, si si !) n'échapperait au ridicule que dans le contexte d'un livre d'histoires pour le premier âge, mais pas sur un forum d'adultes, voire d'éleveurs. Puis vous pourriez inviter les membres à chercher avec vous à compléter la liste de ces emplois erronés et de leurs corrections, pour vous placer à égalité avec eux.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne » sam. 06 avr. 2013, 17:20

Très beau, votre forum (si c'est bien de celui que je viens de consulter qu'il s'agit) !
D'après ce que j'ai lu, les membres de votre forum accueilleront sans doute votre remarque sans se vexer : j'ai ouvert la page d'un sujet intitulé « Moquette a eu son bébé ce matin !! », et après quelques échanges, l'auteur du sujet avoue :
Je fais sûrement un peu d'anthropomorphisme...
P.S. : j'adore les moutons !

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 06 avr. 2013, 17:26

Anne, vous vous adressez à une personne qui n'est pas encore inscrite sur notre forum. C'est Klausinski qui cite la réponse qu'elle lui a donnée en privé quand il l'a interrogée sur les motifs de son inscription.
Je crois qu'outre une recherche collective sur ces mots détournés, provenant de la réflexion de chacun de nous puisqu'ils ne sont nulle part répertoriés, elle a besoin aussi d'une référence qui puisse étayer ses remarques. Si cela vient d'elle seule on pensera que c'est une lubie personnelle. Si elle donne la référence d'un site spécialisé sur la langue, cela lui donne davantage de poids.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

André (G., R.)
Messages : 6528
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » sam. 06 avr. 2013, 18:31

Ayant été élevé à la campagne j’ai entendu très jeune les termes techniques liés à la vie des animaux. Non seulement les éleveurs ne confondaient pas les mots à employer pour les hommes et ceux pour les animaux, mais dans certains domaines, celui de la mise bas par exemple, ils en avaient un pour chaque espèce. Il ne serait jamais venu à l’idée d’un paysan sarthois d’employer autre chose que « vêler », « pouliner », « lapiner », « agneler », « chatonner » quand une vache une jument, une lapine, une brebis ou une chatte mettaient bas, après avoir été « pleines » pendant… un certain temps ! Et je suppose fort que les professionnels continuent d’utiliser ces mots.

Avatar de l’utilisateur
Klausinski
Messages : 1293
Inscription : mar. 12 déc. 2006, 23:54
Localisation : Aude

Message par Klausinski » sam. 06 avr. 2013, 19:01

Je vous remercie de ces renseignements, André. Je n'étais pas au courant de l'existence de ces termes : agneler, chatonner, lapiner, etc. C'est une découverte pour moi.
« J’écris autrement que je ne parle, je parle autrement que je ne pense, je pense autrement que je ne devrais penser, et ainsi jusqu’au plus profond de l’obscurité. »
(Kafka, cité par Mauriac)

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » sam. 06 avr. 2013, 19:01

Les agriculteurs et petits éleveurs n'emploient pas des termes qui se rapportent aux humains pour parler des animaux, je l'ai constaté en Normandie quand, adolescent, je suis allé pendant des années passer mes vacances dans une ferme. Il n'y a que des citadins pour commettre ces minauderies.
Pour faire suite à la question, je vois cinq mots qui me paraissent abusifs et agaçants en parlant d'animaux : papa, maman, accoucher, enfant, décéder. On pourrait peut-être ajouter fils, fille, frère, sœur. Pour les définir les dictionnaires emploient la référence à un être humain, c'est une preuve.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6926
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 06 avr. 2013, 20:21

Ajoutons bébé : oh qu'il est gentil mon bébé !

jarnicoton
Messages : 682
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton » sam. 06 avr. 2013, 23:44

J'ai le sentiment à lire cette page que peu ont l'expérience des amis des animaux... :D

A mon avis ("humble", comme toujours il se doit... :D), on n'est pas près de rien modérer de leurs élans affectifs extrêmes (à commencer par le choix délibéré des mots).

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » dim. 07 avr. 2013, 7:50

Il convient de définir ce que recouvre l'expression « amis des animaux ».
Je pense me compter au nombre de ceux-là mais je fais la différence entre l'attitude et le vocabulaire à observer envers eux, et ce qui concerne les humains.
Les gens qui appellent leur chien mon chéri ou mon petit cœur dépassent le stade de l'affection mesurée qu'on peut avoir envers les bêtes.
Je ne sais pas quel nom on peut donner à ce comportement, mais il y a pour moi une outrance quasi pathologique, une anomalie psychologique qui me met très mal à l'aise.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne » dim. 07 avr. 2013, 11:29

Jacques a écrit :Anne, vous vous adressez à une personne qui n'est pas encore inscrite sur notre forum. C'est Klausinski qui cite la réponse qu'elle lui a donnée en privé quand il l'a interrogée sur les motifs de son inscription.
J'ai bien compris, et je n'ai pas écrit mes messages en espérant une réponse, mais puisqu'elle nous lit, qu'elle assiste à l'échange même sans pouvoir y participer, il ne me semble pas incongru de m'adresser à elle directement.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6926
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » dim. 07 avr. 2013, 11:48

Anne a écrit :[...] J'ai bien compris, et je n'ai pas écrit mes messages en espérant une réponse, mais puisqu'elle nous lit, qu'elle assiste à l'échange même sans pouvoir y participer, il ne me semble pas incongru de m'adresser à elle directement.
À ce propos j'en profite pour la saluer.

Répondre