C'est quoi ce "bins" ?

Répondre
Avatar de l’utilisateur
shokin
Messages : 438
Inscription : jeu. 03 janv. 2013, 18:06
Localisation : Suisse
Contact :

C'est quoi ce "bins" ?

Message par shokin » lun. 01 juil. 2013, 19:35

Salut à toutes et à tous,

D'où vient le mot /bins/ dans l'expression "C'est quoi, ce bins ?" ?
Nous sommes libres. Wir sind frei. We are free. Somos libres. Siamo liberi.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » lun. 01 juil. 2013, 21:44

On écrit bin's, binz ou bintz. Le sens de l'expression est « qu'est-ce que c'est que ce bazar ? », où bazar a le sens de chose déplaisante. D'après le dictionnaire d'argot, ce serait une apocope doublée d'aphérèse de « cabinet » au sens de latrine. L'argot emprunte souvent des voies étranges pour créer son vocabulaire.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7533
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mar. 02 juil. 2013, 8:12

J'ai toujours cru que ce mot trouvait son origine dans l'anglais "bin" = poubelle.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

GB-91
Messages : 254
Inscription : mer. 07 nov. 2012, 19:59
Localisation : Sur la ligne D du RER

Message par GB-91 » mer. 03 juil. 2013, 15:41

Perkele a écrit :J'ai toujours cru que ce mot trouvait son origine dans l'anglais "bin" = poubelle.
Immédiatement après la Libération, en 1944, l'expression est survenue dans les cours d'école et les ateliers. On en attribuait alors l'origine à la boîte de "Porc and bins", du porc bouilli avec des haricots blancs distribué aux troupes américaines et qui, par des commerces parallèles, aboutissait parfois dans nos assiettes. C'était alors une mode que de reprendre des mots anglo-saxon dont la plupart, et fort heureusement, sont tombés en désuétude.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 03 juil. 2013, 15:59

Pardonnez-moi, mais il me semble que ce serait plutôt pork and beans.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

GB-91
Messages : 254
Inscription : mer. 07 nov. 2012, 19:59
Localisation : Sur la ligne D du RER

Message par GB-91 » mer. 03 juil. 2013, 16:58

Jacques a écrit :Pardonnez-moi, mais il me semble que ce serait plutôt pork and beans.
J'avais écrit pork, j'ai corrigé pour porc. Je ne sais pas l'anglais. Et c'est bien BEANS qui était porté sur les boîtes. Il me revient que nous appelions haricots ce légume apparenté au pois chiche qui avait un goût de haricot et de petit pois. Toujours est-il que l'expression "Quel beans!" est apparue en même temps que lesdits haricots au goût de petits pois. On en a fait la découverte en même temps que les rations K et le chouine-gomme, en même temps que Selection du Reader Digest et la Jeep.

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » mer. 03 juil. 2013, 17:12

Oh la misère des étudiants anglais en stage en France dans les années 60 qui cherchaient des boîtes de baked beans et qui devaient se contenter de haricots blancs à la sauce tomate !
Quantum mutatus ab illo

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 03 juil. 2013, 18:18

Islwyn a écrit :Oh la misère des étudiants anglais en stage en France dans les années 60 qui cherchaient des boîtes de baked beans et qui devaient se contenter de haricots blancs à la sauce tomate !
Ça leur apprendra à manger du gigot à la menthe bouilli, à rouler à gauche et à nous avoir pris Jeanne d'Arc !
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » mer. 03 juil. 2013, 18:43

C'est bien dit ! Mais pour ce qui est de Jeanne d'Arc, je crois que les Bourguignons y étaient pour quelque chose (ô les Bourguignons !).
Quantum mutatus ab illo

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mer. 03 juil. 2013, 18:48

Islwyn a écrit :C'est bien dit ! Mais pour ce qui est de Jeanne d'Arc, je crois que les Bourguignons y étaient pour quelque chose (ô les Bourguignons !).
Attention, vous risquez gros à dénigrer mes ancêtres !
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
shokin
Messages : 438
Inscription : jeu. 03 janv. 2013, 18:06
Localisation : Suisse
Contact :

Message par shokin » jeu. 04 juil. 2013, 15:42

Merci pour vos réponses.

A un moment, je croyais à un rapprochement avec l'expression québécoise avoir les yeux dins graisse de bines, expression que l'on retrouve, entre autres, dans la chanson Symphonie pour Caza, du groupe québécois Les Cowboys Fringants.

Cela nous donne un bazar de haricots au lard.
Nous sommes libres. Wir sind frei. We are free. Somos libres. Siamo liberi.

Avatar de l’utilisateur
Manni-Gédéon
Messages : 1217
Inscription : lun. 12 avr. 2010, 14:35
Localisation : Genève (CH)

Message par Manni-Gédéon » mer. 10 juil. 2013, 12:16

On ne sait plus si c'est de l'art ou du cochon... :wink:
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
Gandhi, La Jeune Inde

Répondre