Perles d'inculture 4

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » sam. 06 juin 2015, 17:39

Merci pour ce lien JAA, je n'y avais pas pensé.
Je vais prendre le temps d'y consulter les messages de Jacques.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

RÉFLÉCHIR

Message par André (G., R.) » ven. 19 juin 2015, 16:54

Aujourd'hui je lis ce titre à la une de mon quotidien :
Le Maine-et-Loire réfléchit à se retirer de l'Orchestre national des Pays de la Loire.
Évidemment on se demande pourquoi ce n'est pas le nom retrait qui a été utilisé. Il désigne aussi bien l'action de retirer que celle de se retirer et vient d'un ancien verbe retraire, retirer.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » ven. 19 juin 2015, 17:50

Je ne trouve d'ailleurs pas très heureux réfléchit à se retirer et préfère plutôt pense à se retirer.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 19 juin 2015, 18:10

Effectivement : on pense à se retirer de l'orchestre ou l'on réfléchit à son retrait dudit orchestre.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » ven. 19 juin 2015, 18:15

Tout à fait André !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 19 juin 2015, 18:26

Tiens, j'ai imaginé une fraction de seconde que je m'appelais Thierry !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7108
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » ven. 19 juin 2015, 18:39

Et moi Jean-Michel (pendant une fraction de seconde également) !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7590
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mar. 23 juin 2015, 9:30

1 bon point d'humour élégant pour chacun de nos camarades André et Petit-Gaulois-Agitté.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

UNE TÊTE DÉCAPITÉE

Message par André (G., R.) » ven. 26 juin 2015, 13:25

C'est ce qu'on a dit et répété dans les médias ce matin à propos de l'attentat de Saint-Quentin-Fallavier : « coupée » serait trop simple !
Le président de la République, dans son discours, a dit qu'il tiendrait un conseil restreint à quinze heures trente et qu'il fallait éradiquer les groupes et les individus responsables. Que pensez-vous de ces expressions ?

Koutan
Messages : 480
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » ven. 26 juin 2015, 20:21

À props de la tuerie de Sousse, j'ai aussi entendu annoncer que «le principal suspect avait été abattu.»
Que pensez-vous de ce respect de la présomption d'innocence ?

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 26 juin 2015, 20:52

Voulez-vous parler du respect de la présomption d'innocence par les commentateurs ou par les forces de l'ordre qui ont abattu ledit « suspect » ?
Quoi qu'il en soit, il me semble qu'il vaut mieux se tromper en présumant innocente une personne qui se révèle finalement coupable qu'en accusant à tort.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1021
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: UNE TÊTE DÉCAPITÉE

Message par Yeva Agetuya » ven. 26 juin 2015, 22:05

André (G., R.) a écrit :Le président de la République, dans son discours, a dit qu'il tiendrait un conseil restreint à quinze heures trente et qu'il fallait éradiquer les groupes et les individus responsables. Que pensez-vous de ces expressions ?
On éradique un phénomène en attaquant les groupes, certes.
On n'éradique pas les groupes.

Mais pour le conseil, je ne vois pas. Réunir un conseil ?

A moins que le sujet de "tenir conseil" soit toujours au pluriel.

André (G., R.)
Messages : 6791
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 26 juin 2015, 22:58

Vous réagissez comme moi à ces expressions : pour tenir conseil je n'imagine spontanément qu'un sujet pluriel. Je crois aussi que celui qui prend l'initiative de ce conseil doit plutôt dire qu'il le réunit.

Koutan
Messages : 480
Inscription : lun. 17 juin 2013, 12:07

Message par Koutan » sam. 27 juin 2015, 10:29

André (G., R.) a écrit :Voulez-vous parler du respect de la présomption d'innocence par les commentateurs ou par les forces de l'ordre qui ont abattu ledit « suspect » ?
Quoi qu'il en soit, il me semble qu'il vaut mieux se tromper en présumant innocente une personne qui se révèle finalement coupable qu'en accusant à tort.
Je veux bien sûr parler du commentateur qui prend une précaution oratoire à mon sens ridicule car c'est bien le tueur qui a été abattu et pas un simple suspect, à moins qu'en Tunisie on abatte les suspects.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7590
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » sam. 27 juin 2015, 17:03

Revenons à la langue française si cela ne vous dérange pas, et "éradiquer" signifie "détruire les racines".

Il est tout à fait possible que des individus et à plus forte raison des groupes aient des racines et supprimer les racine évite la repousse.

Koutan quant à la présomption d'innocence et son application, cela ne relève pas du bon ou du mauvais emploi de la langue française.

Cependant, il me démange depuis trop longtemps de faire par de on agacement à entendre "coupable présumé" alors que "suspect faisait très bien l'affaire.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Verrouillé