Les expressions détournées par ignorance

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9293
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Perkele »

jarnicoton a écrit : sam. 21 mai 2022, 13:26 Entendu parler ce matin d'un ministre très incliné au dialogue social.
Peut-être a-t-il une jambe plus courte que l'autre ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9174
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Claude »

Avec inclination et non inclinaison n'est-ce point correct ?
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
jarnicoton
Messages : 1022
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par jarnicoton »

Je ne sais. Ce soir un autre politique vient de parler de testament hologramme.
Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 1231
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Bernard_M »

Claude a écrit : sam. 21 mai 2022, 18:55 Avec inclination et non inclinaison n'est-ce point correct ?
Avec inclination et après reformulation, pourquoi pas ?
Inclination : Au fig.
1. Force intérieure et naturelle qui oriente spontanément ou volontairement la personne vers un objet, un goût, un but. Synon. penchant, tendance.

Source : CNRTL
Leclerc92
Messages : 3416
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 »

Nous n'avons qu'un seul verbe, incliner, mais deux familles de dérivés qui diffèrent selon qu'on parle du sens figuré ou du sens propre, avec inclination et enclin d'un côté, inclinaison et incliné de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9293
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Perkele »

Et, saluez vous d'une inclination ou d'une inclinaison de tête ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 1231
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Bernard_M »

- des deux, Mon Général !
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9293
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Perkele »

Chez le charcutier :
"Vous reste-t-il de votre pâté de compagne ?"
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1588
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Yeva Agetuya »

Dans un roman policier...
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9293
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Perkele »

Connaissiez-vous le sandwich "rose bifle" ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Leclerc92
Messages : 3416
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 »

C'est presque poétique.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1588
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Yeva Agetuya »

Bulletin météo : Ils vont se réveiller avec 28 degrés au compteur.
jarnicoton
Messages : 1022
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par jarnicoton »

Tout ceci vient de France Inter et moindrement de France Info, sauf une pincée en provenance de France Culture.

« décrypter les messages initiatiques »
« mettre en adéquation une problématique »
« un point d'achoppement qui cristallise »
" la stigmatisation mélanique " (le racisme envers les Noirs)
" aborder l'immigration par un prisme assez discutable "
" une musique qui interroge les technologies "
" un discours diffracté et polymorphe "
" le quartier est emblématique de cette problématique "
" voir la réalisation d'une virtualité fantasque "
" objecter une autre schématique aux chaînes de la filiation " (obscur ; peut-être le contraire de  " réaffirmer les continuités ")
" les clefs de lecture dominante de la planète "
" aller contre l'architecture pour lui enlever son potentiel " (préférer les vieilles pierres aux élucubrations futuristes)
" le contexte de massification " (l'accroissement considérable de...)
" la pédagogie discursive frontale " (le cours magistral ; formule peut-être tirée de ces circulaires de l'Education nationale que les journaux aiment publier dans leurs pages comiques)
" un marqueur identitaire valorisant " (un voile islamique porté volontairement)
" lire dans un rapport de sacralité au texte "
" la naissance est une rencontre totale de l'altérité "
" C'est la boîte à outils qui donne du sens à.... "
" être dans la performance de l'avoir "
" la marche est la boîte de vitesses de la ville multimodale "
" des travellings qui spatialisent des ellipses " (pas compris )
" le chevalier d'Éon voulut écrire lui-même sa propre autobiographie " (trois pléonasmes)
" un concept qui synergise les différentes fragmentations " (une idée capable de faire surmonter les divisions)
"la question synthétise les problématiques "
" l'intérêt de se référer à une approche en termes de trajectoire "
" l'oralité m'est combat " (j'ai du mal à contenir mon bégaiement)
" la plupart de leurs flux sont trop capillaires pour être massifiés " (réponse à la question : pourquoi les entreprises transportent-elles autant par camion et au contraire si peu par le chemin de fer ?)
" mettre en cohérence des savoirs éclatés "
" s'inscrire dans une logique de réalisabilité " (limiter ses projets à ce qui est possible)
" développer une sémantique de contournement "  (répondre à côté)
" les chevaux ont un langage essentiellement basé sur la gestuelle "
" les chiens ont tendance à s'exprimer par la morsure "
" la loutre est dans une dynamique positive " (sa population remonte)
" Ce sont davantage des électrons libres que des loups solitaires"  (les Français qui vont faire la guerre sainte en Orient)
" exprimer une rupture avec l'altérité"  (n'avoir que faire du "vivre-ensemble")
" la ligne directrice de la polarité structurante "  (??)
" être en situation de confort par rapport à une capacité de recrutement "  (trouver des candidats)
" l'école est le levier autour duquel peut s'inscrire l'avenir de la planète"
" la planète est un fondamental sur lequel la mode est un acteur extrêmement actif"
" la voilure de ces négociations est assez problématique »
« on voit bien son prisme géographique très avéré »
« un entrechoquement des temporalités »
« la spécificité de l'avion n'a jamais été conjuguée au parapente »
« transcendez les paramètres »
« le chef de l'état est le vecteur majeur de visibilité politique »
   Finissons par le sublime : " si la sage-femme reste souvent dans l'ombre, c'est peut-être pour placer en avant celle qu'il faut mettre dans la lumière : la femme.  " 
Dernière modification par jarnicoton le dim. 07 août 2022, 9:01, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4319
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Jacques-André-Albert »

Belle collection de phrases ampoulées, absconses, certainement proférées par des cuistres prétentieux. Il aurait été intéressant d'en noter les auteurs.
Peut-être des gens (ou une seule personne ?) nourris d'un livre paru en 1970, « L'hexagonal tel qu'on le parle », un régal écrit par Robert Beauvais, encore disponible. Lisez-le si vous ne l'avez encore fait.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
jarnicoton
Messages : 1022
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par jarnicoton »

Sauf une ou deux voix je ne sais pas nommer les intervenants.
Souvent les voix concernées se ressemblent en effet beaucoup. Très majoritairement ce n'est pas masculin.
J'ai corrigé : il y a aussi du France Info (mais minoritaire) et un tout petit peu de France Culture.
Gare aux biais statistiques : c'est peut-être faute d'écouter autant France Culture.
J'ai cependant une explication : sur France Inter on regrette peut-être de ne pas être sur France Culture, et on veut montrer qu'on n'est pas moins culturel que France Culture.
Répondre