Français uchronique

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1391
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

Bonsoir.

Je m’étais dit qu’un jour j’inventerais une variété de langue d’oïl sonnant comme du français mais n’en étant pas.

J’ai découvert au passage que l’oulipo était passé par là :

Onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, septeize, octoze, noveize

Mais en faisant un essai, je trouve que cela ressemble grandement à du français médiéval :
  • Cel cerule sur nos pove se fundre
    Et terre pove ben se croler
    Ne me cure si tu me ames
    Ne me cure munde tote
    Tant amor undera mes manes
    Tant corpe fremera sub tes manes
    Ne me cure turbes, mi amor
    Cause tu me ames
jarnicoton
Messages : 940
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton »

Devez-vous des droits à EP pour votre traduction ? :D

Cela me rappelle un peu le français du traité de Verdun.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1391
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya »

Il est un peu plus latin, celui-là :
  • Pro Deo amur et pro christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di en avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in aiudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dift, in o quid il mi altresi fazet, et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai, qui meon vol cist meon fradre Karle in damno sit.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1391
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

Je suis tombé sur le mot "oan" :

Du latin hoc anno (« en cette année »).

1 - Cette année, année courante.
Ouen en mai ferai mon clain. (Le roman de Renard, v. 1250)
2 - Maintenant, à présent.
3 - Dernièrement, désormais.

https://fr.wiktionary.org/wiki/oan#Ancien_fran%C3%A7ais
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Français uchronique

Message par André (G., R.) »

Une découverte pour moi. Merci. Toutefois, ce mot me rappelle l'adverbe allemand de formation comparable heuer, synonyme de in diesem Jahr, cette année. L'adjectif heurig, de l'année, en dérive. Par métonymie, on est passé de heuriger Wein, vin de l'année, à Heuriger, de même sens, puis à Heuriger, guinguette où l'on déguste le vin nouveau, dans la capitale de l'Autriche.

« Ouen en mai ferai mon clain » pourrait signifier Cette année, en mai, je me plaindrai, je réclamerai mon dû. J'apprends que le français moderne connaît encore claim.
Leclerc92
Messages : 3128
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Français uchronique

Message par Leclerc92 »

André (G., R.) a écrit : dim. 29 mars 2020, 9:48le français moderne connaît encore claim.
Ce n'est pas du français moderne mais de l'anglais dans le texte, comme d'ailleurs beaucoup d'autres mots sur cette même page, cost plus fee, memorandum of understanding, hardship, back charge...
C'est vraiment le galimatias des affaires dans ce qu'il a de plus souillé par la paresse linguistique.
Image
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Français uchronique

Message par André (G., R.) »

Sous mon lien, c'en est, ou cela veut en être, malheureusement.
Leclerc92
Messages : 3128
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Français uchronique

Message par Leclerc92 »

Sous votre lien, qui correspond exactement à mon image, ce sont juste des mots anglais utilisés au milieu du français dans le business !
Après, on peut toujours dire que c'est du français moderne, comme tous les mots anglais qu'on utilise si souvent dans les médias ou ailleurs de nos jours. Tout est question de définition.
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Français uchronique

Message par André (G., R.) »

Comme je me réjouis de vous voir vous opposer ainsi à l'anglomanie !
Quelqu'un aurait-il dit que votre image ne correspond pas à mon lien ? Vous y voyez que « claim » est utilisé sans guillemets, avec les mêmes caractères que les autres mots, dans un texte en français et non en anglais ou en hébreu.

Vous savez, il me faut être modeste devant les spécialistes en général, ceux de la langue anglaise en particulier.
Mais je n'aurais pas aimé que l'intervention de Yeva Agetuya restât sans réponse : or, me sentant et me voulant proche de celui que j'appelle le lecteur lambda, j'ai constaté que la phrase proposée par notre cotélépapoteur comportait deux mots difficiles — en tout cas pour moi —, qu'il traitait de l'un et laissait l'autre, clain, de côté. Les recherches que j'ai faites m'ont conduit à découvrir que ce vocable était attesté au Moyen-Âge également sous la forme « claim », que j'ai alors tapé sur mon fournisseur d'accès, pour obtenir le texte sous mon lien. En toute bonne foi, parce que le sens actuel m'a paru proche de l'ancien, j'ai pensé que le mot n'avait jamais vraiment disparu de notre langue. J'ai l'impression que je me trompais ! À propos : l'expression « le galimatias des affaires dans ce qu'il a de plus souillé par la paresse linguistique » (décidément, elle me plaît bien !) signifie forcément que vous pensez pouvoir proposer mieux. Quant à moi, maintenant que vous avez éclairé ma lanterne, j'en viens au contraire à me demander si ce retour au bercail de « claim » n'est pas un moindre mal ! Mais la langue des affaires m'est si peu familière !

Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé intéressante, à cette rubrique Histoire de la langue, la parenté de « clain » et « claim » avec « clamer », « réclamer », « proclamer ». Mais je suis apparemment seul dans ce cas. De manière plus générale, quel dommage que d'autres avis ne soient pas formulés ici ! Yeva Agetuya, nous ferez-vous part de vos réactions ?
Leclerc92
Messages : 3128
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Français uchronique

Message par Leclerc92 »

André (G., R.) a écrit :Comme je me réjouis de vous voir vous opposer ainsi à l'anglomanie !
Je suis heureux de vous faire ce plaisir, mais je ne pense pas que ce soit une nouveauté.
André (G., R.) a écrit : Vous y voyez que « claim » est utilisé sans guillemets, avec les mêmes caractères que les autres mots, dans un texte en français et non en anglais ou en hébreu.
Ben oui, tout comme « cost plus fee » sur la même page ou dans la page détaillée. Diriez-vous que « cost plus fee » est devenu du français d'un coup de baguette magique, parce qu'il est employé sans guillemets ni mise en italique ? Pour moi, je dirais que ça reste de l'anglais employé sans scrupule dans le charabia des affaires. Mais vous savez comme moi qu'il n'y a aucune définition parfaite de ce qu'est un mot français ou une expression française.
André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Français uchronique

Message par André (G., R.) »

Leclerc92 a écrit : lun. 30 mars 2020, 11:33
André (G., R.) a écrit :Comme je me réjouis de vous voir vous opposer ainsi à l'anglomanie !
Je suis heureux de vous faire ce plaisir, mais je ne pense pas que ce soit une nouveauté.
Ai-je dit que je pensais que c'en était une ?
Leclerc92 a écrit : lun. 30 mars 2020, 11:33
André (G., R.) a écrit : Vous y voyez que « claim » est utilisé sans guillemets, avec les mêmes caractères que les autres mots, dans un texte en français et non en anglais ou en hébreu.
Ben oui, tout comme « cost plus fee » sur la même page ou dans la page détaillée. Diriez-vous que « cost plus fee » est devenu du français d'un coup de baguette magique, parce qu'il est employé sans guillemets ni mise en italique ? Pour moi, je dirais que ça reste de l'anglais employé sans scrupule dans le charabia des affaires. Mais vous savez comme moi qu'il n'y a aucune définition parfaite de ce qu'est un mot français ou une expression française.
La question n'est pas là, je vous l'ai déjà dit. Vos connaissances en anglais sont si vastes que vous ne comprenez apparemment pas ce qui se passe dans la tête d'une personne qui ne vous arrive pas à la cheville dans ce domaine. À vrai dire, je pense que vous ne voulez pas le comprendre et que tout vous est bon lorsqu'il s'agit pour vous d'exprimer le mépris que je vous inspire. Que le lecteur veuille bien, s'il avait encore besoin de s'en persuader, se référer à votre commentaire « Personne n'en a jamais douté », à vos allusions à ma santé mentale et au sobriquet « la machine » dont vous m'avez gratifié.
Leclerc92
Messages : 3128
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Français uchronique

Message par Leclerc92 »

André (G., R.) a écrit : mar. 31 mars 2020, 8:29
Leclerc92 a écrit : lun. 30 mars 2020, 11:33
André (G., R.) a écrit :Comme je me réjouis de vous voir vous opposer ainsi à l'anglomanie !
Je suis heureux de vous faire ce plaisir, mais je ne pense pas que ce soit une nouveauté.
Ai-je dit que je pensais que c'en était une ?
Ai-je dit que vous le pensiez ?

André (G., R.) a écrit : mar. 31 mars 2020, 8:29 sobriquet « la machine » dont vous m'avez gratifié.
Jamais. Vous ne comprenez toujours pas. J'ai dit à Koutan qu'il avait remis un sou dans la machine. C'est une expression. Êtes-vous une machine ? Avez-vous reçu ce sou ?
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1391
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

André (G., R.) a écrit : lun. 30 mars 2020, 10:39 Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé intéressante, à cette rubrique Histoire de la langue, la parenté de « clain » et « claim » avec « clamer », « réclamer », « proclamer ». Mais je suis apparemment seul dans ce cas. De manière plus générale, quel dommage que d'autres avis ne soient pas formulés ici ! Yeva Agetuya, nous ferez-vous part de vos réactions ?
Je connaissais le mot "claim" par Lucky Luke au sens américain de "concession de terre attribuée à un chercheur d'or".
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8950
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Français uchronique

Message par Perkele »

André (G., R.) a écrit : mar. 31 mars 2020, 8:29
La question n'est pas là, je vous l'ai déjà dit. Vos connaissances en anglais sont si vastes que vous ne comprenez apparemment pas ce qui se passe dans la tête d'une personne qui ne vous arrive pas à la cheville dans ce domaine. À vrai dire, je pense que vous ne voulez pas le comprendre et que tout vous est bon lorsqu'il s'agit pour vous d'exprimer le mépris que je vous inspire. Que le lecteur veuille bien, s'il avait encore besoin de s'en persuader, se référer à votre commentaire « Personne n'en a jamais douté », à vos allusions à ma santé mentale et au sobriquet « la machine » dont vous m'avez gratifié.
Je vous prie de cesser ce genre de propos.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1391
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

Nous avions jadis deux naches séparées par une fesse.

J'ignore d'où vient le glissement de sens.
Répondre