Notifier, être notifié

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Astragal
Messages : 480
Inscription : dim. 03 avr. 2016, 0:55
Localisation : Près d’un champ de Marguerite

Notifier, être notifié

Message par Astragal » mer. 14 mars 2018, 0:05

Dans le fil « Lien utile ? », André (G., R.) a écrit :
Diriez-vous que vous notifiez quelqu'un de quelque chose ? Voici ce que je lis à la fin de cette page du blogue : Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications. Bizarre aussi qu'un Québécois n'utilise pas « courriel », mais « email » sans trait d'union. Cette phrase est-elle de lui ?
Non, cette phrase n'est pas de lui.
Vous aviez fait une remarque comparable à propos d'un autre site : viewtopic.php?p=88878#p88878
Et l'auteur du site vous avait répondu :
[...] ce site a été créé sous WordPress, en anglais natif. Il faut passer un certain temps pour le traduire correctement. Je vais donc redoubler d’attention. Pour les autres mots, c’est vraiment « une galère », non pas pour les corriger, mais simplement pour les trouver dans les pages de codes ! Mais je les cherche, promis !!!
Je n'ai pas été choqué par « être notifié ». Je le rencontre souvent et j'avoue qu'il m'arrive de l'employer, mais c'est, semble-t-il, un anglicisme.
(btb.termiumplus.gc.ca) avis / aviser / notification / notifier
(btb.termiumplus.gc.ca) notifier
Dernière modification par Astragal le mer. 14 mars 2018, 13:19, modifié 1 fois.
C’est très bien. J’aurai tout manqué, même ma mort. (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)

André (G., R.)
Messages : 7212
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mer. 14 mars 2018, 7:05

Grave confusion, pour moi, entre C.O.D. et C.O.I.S., sous influence de l'anglais : dans « Mon patron m'a notifié mon renvoi », le C.O.D. est bien « mon renvoi » et non « m' ». À propos de ce pronom, une seule question peut être posée : à qui le renvoi a-t-il été notifié ?
On informe, on avise quelqu'un de quelque chose.
On notifie, on annonce, on communique quelque chose à quelqu'un.

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7717
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » mer. 14 mars 2018, 7:30

En conséquence, si je notifie un refus à monsieur Truc, monsieur Truc est informé de mon refus. J'ai bon ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

André (G., R.)
Messages : 7212
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mer. 14 mars 2018, 8:47

Perkele a écrit : J'ai bon ?
:d
On se croirait à l'école ! Mais il me semble bien que vous avez bon !

Lorsque vous transformez « Je notifie un refus à monsieur Truc » en « Monsieur Truc est informé de mon refus », vous passez de l'actif au passif et changez le verbe. Mais « notifier », transitif direct (C.O.D. « un refus »), peut également se mettre au passif : Un refus (maintenant sujet) est notifié à monsieur Truc.
Une difficulté vient toutefois, je crois, du complément d'agent, nécessaire pour que le passif ait le même sens que l'actif, mais ressenti comme lourd : Un refus est notifié par moi à monsieur Truc.
« Monsieur Truc est informé de mon refus » pallie partiellement cet inconvénient. « Partiellement » parce que, stricto sensu, monsieur Truc peut être informé de votre refus par une tierce personne.

Leclerc92
Messages : 2082
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » mer. 14 mars 2018, 9:00

Il y a incontestablement anglicisme sous roche dans ce "vous serez notifié". L'anglais joue souvent un rôle dans certaines modifications de la syntaxe moderne des verbes, comme on l'a déjà observé avec "enjoindre" :
Vous êtes enjoint de consommer exclusivement les aliments licites, même si les propriétaires de la compagnie ne sont pas convaincus de cela. Vous êtes également enjoint d’éviter les tables où sont servis les aliments et les boissons illicites, car le musulman doit s’éloigner par tous les moyens des choses que sa religion a interdites.
https://www.islamweb.net/frh/index.php? ... waId=82304

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7424
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mer. 14 mars 2018, 9:59

André (G., R.) a écrit :|...] mais ressenti comme lourd : Un refus est notifié par moi à monsieur Truc. [...]
C'est peut-être moins lourd avec « un refus est notifié par mes soins à monsieur Truc » :wink:.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 7212
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mer. 14 mars 2018, 10:26

« Par mes soins » a effectivement tout pour plaire, me semble-t-il.

Leclerc92
Messages : 2082
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » mer. 14 mars 2018, 14:26

Encore que, pour ma part, je préfère l'actif : je notifie (j'ai notifié) un refus à monsieur Truc.

André (G., R.)
Messages : 7212
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » ven. 16 mars 2018, 12:45

Leclerc92 a écrit :anglicisme sous roche
:lol:

André (G., R.)
Messages : 7212
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Notifier, être notifié

Message par André (G., R.) » ven. 16 mars 2018, 13:04

Sous ce lien que vous nous avez proposé, on lit : C’est commettre un anglicisme que d’employer l’expression notifier quelqu’un (mot mis en gras par moi). La question se pose tout de même peut-être de savoir, l'affaire étant certes entendue pour « notifier quelqu'un », si tout anglicisme est fautif ! À moins que « commettre » n'ait pas exactement le même sens au Canada francophone ?

Répondre