Rien

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9173
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Rien

Message par Claude »

Si à l'occasion vous passez dans le coin, ce lavoir-abreuvoir est situé sur la commune de Deluz (dans le Doubs bien sûr !) :wink:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1911
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Rien

Message par Yeva Agetuya »

Chez une certaine Simone d'Abreuvoir, femme de lettres.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9173
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Rien

Message par Claude »

:lol:
Je croyais vous lavoir déjà dit.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Rien

Message par Perkele »

:bravo:

Bel échange !
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1911
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Rien

Message par Yeva Agetuya »

Je tombe sur ceci :

Aucune victime n’a été déplorée dans aucun camp.

https://www.lefigaro.fr/international/j ... s-20230405

Cela me semble correct mais me chiffonne.
Leclerc92
Messages : 3895
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Rien

Message par Leclerc92 »

Oui, c'est une formulation un peu embarrassante avec ses deux "aucuns" dont on peut craindre qu'ils se contredisent un peu.
Normalement, il me semble qu'on devrait dire, avec un seul "aucun" :
Il n'y a eu de victimes dans aucun (des deux ) camp (s).
ou
Il n'y a eu aucune victime dans les deux camps.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1911
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Rien

Message par Yeva Agetuya »

Il faut dire qu'"aucun" signifie "quelconque".

Une victime quelconque n’a été déplorée dans un camp quelconque .

C'est moche mais cela a du sens.
Leclerc92
Messages : 3895
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Rien

Message par Leclerc92 »

Non, cette phrase n'a pas de sens. "Aucun" ne signifie pas systématiquement "quelconque".
Dans "aucune victime n'a été déplorée", "aucune" a le sens de "pas une".
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1911
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Rien

Message par Yeva Agetuya »

Mais avec Pas une victime n'a été déplorée, la négation est dans "pas" et le "n" devient explétif.
Leclerc92
Messages : 3895
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Rien

Message par Leclerc92 »

Oh que non ! Le "ne" n'y est pas explétif mais bien nécessaire (dans le registre soutenu) car co-porteur de la négation.
Le "ne" reste obligatoire dans "pas un n'est venu" comme dans "personne n'est venu".
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 127
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Tout droit dans le virage à gauche

Re: Rien

Message par JLuc »

Leclerc92 a écrit : ven. 07 avr. 2023, 7:53 Le "ne" reste obligatoire dans "pas un n'est venu" comme dans "personne n'est venu".
J'ai toujours pensé que ce "ne" était une liaison : "pas un est venu"
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Leclerc92
Messages : 3895
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Rien

Message par Leclerc92 »

Il se confond avec une liaison dans la prononciation, ce qui fait qu'on l'oublie parfois dans l'écriture, mais il est obligatoire dans la langue soignée.
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 127
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Tout droit dans le virage à gauche

Re: Rien

Message par JLuc »

D'accord, merci, j'ai souvent dû faire l'omission.
Et dans cette exemple faut-il écrire "Aucun arrêt sera consenti pour..." ou "Aucun arrêt ne sera consenti pour..."?
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Leclerc92
Messages : 3895
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Rien

Message par Leclerc92 »

"Aucun arrêt ne sera consenti...". Le "ne" est aussi obligatoire ici.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1911
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Rien

Message par Yeva Agetuya »

Leclerc92 a écrit : ven. 07 avr. 2023, 7:53 Oh que non ! Le "ne" n'y est pas explétif mais bien nécessaire (dans le registre soutenu) car co-porteur de la négation.
Le "ne" reste obligatoire dans "pas un n'est venu" comme dans "personne n'est venu".
Mais ce n'est pas la même chose.

"personne n'est venu" signifie "(même) une personne n'est pas venue"

C'est comme pour "rien" signifiant "quelque chose" : "Ils se disputent pour un rien."

Je concède qu'il y a une difficulté dans "pas un n'est venu" : "pas" sert à renforcer la négation qui est "ne".

On pourrait dire "même un n'est venu".
Répondre