rapports à l’intimité

Répondre
Carvo
Messages : 39
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

rapports à l’intimité

Message par Carvo »

Bonjour, j'ai du mal à comprendre le sens de ce « à » dans

« Au fond, on pourrait se demander si, étant donné la pluralité et la multiplicité des rapports à l’intimité et à la maturité, toute politique normative qui s’appuie sur des critères unifiés et abstraits n’est pas condamné à exercer des effets critiquables de répression et de mutilation de la vie. »

Quelqu'un peut m'aider ? Merci beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1581
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: rapports à l’intimité

Message par Yeva Agetuya »

"Rapport à" est plus une subordination que "rapport avec".
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9281
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: rapports à l’intimité

Message par Perkele »

Je dirais qu'il s'agit d'un bel exemple de langue de bois.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Carvo
Messages : 39
Inscription : lun. 20 juil. 2020, 20:17

Re: rapports à l’intimité

Message par Carvo »

Peut signifier, au fond, relations d'intimité ???

Ou plutôt « des relations avec l'intimité [du côté de la politique] ?
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1581
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: rapports à l’intimité

Message par Yeva Agetuya »

A propos de rapport à l'intimité, je cherche un terme désignant des appellations qui ne peuvent être utilisées que par certaines personnes.

Exemple : Tout le monde appelle Monsieur Martin "monsieur".

Mais ses enfants l'appellent "papa" et son épouse "chéri".

Et il y a un terme (en -nyme ?) qualifiant les mots "papa" et "chéri".
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4313
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: rapports à l’intimité

Message par Jacques-André-Albert »

Je ne sais pas, mais on peut, à cette occasion, rappeler cet échange de 2008.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9164
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: rapports à l’intimité

Message par Claude »

J'avais oublié cet échange.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9281
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: rapports à l’intimité

Message par Perkele »

Cela dit, ça ne répond pas à la question. J'ai remué mes méninges pour voir tout ce qu'on pourrai mettre devant onyme, mais sans succès. Pourrait-on les qualifier l'épithètes ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Leclerc92
Messages : 3410
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: rapports à l’intimité

Message par Leclerc92 »

Je ne crois pas qu'un nom spécial ait été formé pour désigner ces appellatifs, apostrophes, titres familiaux, termes d'adresse.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1581
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: rapports à l’intimité

Message par Yeva Agetuya »

Il y a un nom spécial que j'ai croisé dans mes lectures de linguistique.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9164
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: rapports à l’intimité

Message par Claude »

Voici ce que j'ai obtenu du Guichet du savoir.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1581
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: rapports à l’intimité

Message par Yeva Agetuya »

Ils n'ont pas l'air d'avoir bien compris....

Ce n'est pas "hypocoristique", en tout cas :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypocoristique
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9164
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: rapports à l’intimité

Message par Claude »

Si j'ai bien compris, hypocoristique qualifie un mot tendre par rapport au mot général mais il ne qualifie pas l'ensemble des mots tendres.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9281
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: rapports à l’intimité

Message par Perkele »

Un hypocoristique peut-être simplement un surnom : Nano, Claudy, Guiguite...
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9164
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: rapports à l’intimité

Message par Claude »

Je connais une Guiguite pour Marguerite n'est-ce pas ?
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)
Répondre