Quoique/Quoi que (incompatibles dans la même phrase, mais..)

Répondre
Jean-Luc
Messages : 272
Inscription : sam. 19 janv. 2019, 18:05

Quoique/Quoi que (incompatibles dans la même phrase, mais..)

Message par Jean-Luc » ven. 15 mars 2019, 18:30

C'est rare que l'on voit dans une même phrase quoique et quoi que, mais la voilà :

a) Quoi que nous mangions, nous ne grossissons pas.(Phrase correcte)

b) Quoique nous mangions, nous ne grossissons pas.(Phrase correcte)


a) Quoi que= Quelle que soit la chose que ou bien, peu importe ce que, n'importe que..

b) Quoique= Bien que.

**Le sens des deux phrases changent.
On est dans l'embarras du choix. Bon, chacun est libre. La fête continue.
https://tse2.mm.bing.net/th?id=OGC.cad3 ... U18n%2bpFA
N.B :
La danse aide à reduire l'embonpoint.

Exemples de phrases incompatibles :

1. Elle s'en sortira, quoi qu'il arrive

2. quoi qu'il en soit, restez confiants

3. Il est mécontent quoiqu' il ait de bons résultats

4. quoi qu'elle puisse dire, il ne changera pas d'idée

5. Nous allons sur la plage quoique le temps soit maussade

6. quoiqu' elle ait beaucoup voyagé, elle connaît peu de langues étrangères

7. Il faisait si chaud qu'elle plongea dans le lac quoique l'eau soit trouble

8. Il reste notre fils quoi qu'on puisse lui reprocher. (Amour de parents)
Dernière modification par Jean-Luc le lun. 18 mars 2019, 11:04, modifié 2 fois.

Leclerc92
Messages : 1826
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Quoique/Quoi que (incompatibles dans la même phrase, mai

Message par Leclerc92 » sam. 16 mars 2019, 9:00

Jean-Luc a écrit :a) Quoi que nous mangeions, nous ne grossissons pas.(Phrase correcte)

b) Quoique nous mangeions, nous ne grossissons pas.(Phrase correcte)


a) Quoi que= Tel que soit la chose que ou bien, peu importe ce que
Juste une petite correction orthographique. Les deux premières phrases seraient correctes si vous écriviez mangions au lieu de mangeions.

Tel que soit la chose que doit être remplacé par Quelle que soit la chose que .

Jean-Luc
Messages : 272
Inscription : sam. 19 janv. 2019, 18:05

Message par Jean-Luc » sam. 16 mars 2019, 12:03

Effectivement cher Leclerc, merci pour la correction. J'espère de tout coeur qu'André reviendra bientôt par ici, il maîtrise le français aussi bien que vous. J'ai beaucoup de respect pour vos enseignements.

André (G., R.)
Messages : 6460
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Quoique/Quoi que (incompatibles dans la même phrase, mai

Message par André (G., R.) » lun. 18 mars 2019, 14:08

Jean-Luc a écrit :C'est rare que l'on voit dans une même phrase quoique et quoi que, mais la voilà :
a) Quoi que nous mangions, nous ne grossissons pas.(Phrase correcte)
b) Quoique nous mangions, nous ne grossissons pas.(Phrase correcte)
Mais ce que vous nous proposez ci-dessus (est-ce vraiment de vous ?*) ne présente pas « quoi que » (pronom relatif composé) et « quoique » (conjonction de subordination) dans la même phrase, comme c'est le cas ici : Quoique Pierre fût malade et quoi que je disse, il m'écoutait.

*Acceptez-vous dorénavant de répondre à cette sorte de question ?
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

André (G., R.)
Messages : 6460
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Quoique/Quoi que (incompatibles dans la même phrase, mai

Message par André (G., R.) » lun. 18 mars 2019, 14:27

Jean-Luc a écrit :Exemples de phrases incompatibles :

1. Elle s'en sortira, quoi qu'il arrive

2. quoi qu'il en soit, restez confiants

3. Il est mécontent quoiqu'il ait de bons résultats

4. quoi qu'elle puisse dire, il ne changera pas d'idée

5. Nous allons sur la plage quoique le temps soit maussade

6. quoiqu' elle ait beaucoup voyagé, elle connaît peu de langues étrangères

7. Il faisait si chaud qu'elle plongea dans le lac quoique l'eau soit trouble

8. Il reste notre fils quoi qu'on puisse lui reprocher. (Amour de parents)
Où est l'incompatibilité ? Entre quoi et quoi ?
J'ai l'impression que vous voulez parler de phrases pour lesquelles on ne peut intervertir « quoi que » et « quoique ».
Mais est-ce si sûr pour vos numéros 1 et 2 ?
« Quoiqu'il en soit, restez confiants » pourrait signifier, me semble-t-il, quelque chose comme « Bien que Pierre fasse partie du groupe de vos agresseurs, n'ayez pas peur ! »

J'aimerais aussi beaucoup savoir de qui est votre phrase 7. Bien que j'aie déjà entendu des tournures de ce genre, je l'imagine davantage sous les formes « Il faisait si chaud qu'elle plongea dans le lac, quoique l'eau était trouble », en langage populaire, ou « Il faisait si chaud qu'elle plongea dans le lac, quoique l'eau fût trouble », en style soutenu.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Jean-Luc
Messages : 272
Inscription : sam. 19 janv. 2019, 18:05

Message par Jean-Luc » lun. 18 mars 2019, 16:55

Vraiment, j'ignore cher André l'auteur de la phrase 7. Je suis innocent !! 8)
Dernière modification par Jean-Luc le lun. 18 mars 2019, 17:42, modifié 1 fois.

Leclerc92
Messages : 1826
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » lun. 18 mars 2019, 17:16

7. Il faisait si chaud qu'elle plongea dans le lac quoique l'eau soit trouble
Après "quoique", les grammairiens habituels sont formels : il faut le subjonctif. On a donc le choix entre "fût" qui respecte la concordance des temps mais donne un air un peu guindé, et "soit", qui est la manière courante de s'exprimer, en faisant l'impasse sur la concordance des temps.
https://www.projet-voltaire.fr/regles-o ... ubjonctif/

Bien sûr, dans la réalité des textes, on trouve aussi souvent le conditionnel après "quoique" (mais pas dans le cas de la phrase étudiée ici, bien sûr) et parfois, mais semble-t-il fautivement, l'indicatif.
http://www.languefrancaise.net/forum/vi ... 94#p106194

Répondre