Les expressions détournées par ignorance

Pour les sujets qui ne concernent pas les autres catégories, ou en impliquent plus d’une
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8016
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Perkele » sam. 30 nov. 2019, 9:51

Claude a écrit :
sam. 30 nov. 2019, 9:40

Longtemps j'ai cru à pantomine au lieu de pantomime, ainsi que omnubilé au lieu de obnubilé (les deux B devaient me déranger).
Je crois que ces méprises sont assez courantes.

Et je ne vous ai pas dit que je voyais très bien le petit Toutankhamon jouer dans le sable (au pied des pyramides) avec son seau (et sa pelle bien sûr).
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7768
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Claude » sam. 30 nov. 2019, 10:28

Vous êtes sûre qu'il ne s'agissait pas de Toutankharton ou Toutankhamion ?
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

André (G., R.)
Messages : 7437
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par André (G., R.) » sam. 30 nov. 2019, 11:29

Pendant toute mon adolescence, je me suis demandé pourquoi on appelait en football « reprise de volley » la frappe du ballon en l'air !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7768
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Claude » sam. 30 nov. 2019, 12:28

Tout cela à cause du volley-ball !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 8016
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Perkele » sam. 30 nov. 2019, 13:59

Claude a écrit :
sam. 30 nov. 2019, 10:28
Vous êtes sûre qu'il ne s'agissait pas de Toutankharton ou Toutankhamion ?
Tout en Karton
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Leclerc92
Messages : 2370
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 » sam. 28 déc. 2019, 10:01

Voici un passage tiré d'un opuscule sur les Ponts de Paris, vendu au profit des SDF. On y parle du pont de Sully :
Image
Ignorance ou, en tout cas, sérieux manque de relecture.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7768
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Claude » sam. 28 déc. 2019, 16:12

Je ne vois rien d'autre que « disparue » qui devrait s'écrire « disparut ».
Ai-je raté autre chose ? :(
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 2370
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 » sam. 28 déc. 2019, 16:32

Oui, deux occurrences d'un "détournement par ignorance", pas bien loin d'ailleurs du "disparue" repéré à juste raison !

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 930
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Bernard_M » sam. 28 déc. 2019, 16:41

Le baron Haussmann. :wink:

Leclerc92
Messages : 2370
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 » sam. 28 déc. 2019, 17:42

C'est bien une autre coquille que ce Hausmann pour Haussmann, mais ce n'est pas l'expression détournée par ignorance, qui revient deux fois dans le petit texte !

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 930
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Bernard_M » sam. 28 déc. 2019, 17:51

Ne s'agirait-il pas alors de l'escapade en lieu et place de l'esplanade ?
Parcourant un plan du Paris ancien, on voit figurer les esplanades des villes en bordure de Seine à hauteur des passerelles Damiette et Constantine. S'il s'agit d'espaces découverts, ce pourrait être la solution à l’énigme posée.

Leclerc92
Messages : 2370
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 » sam. 28 déc. 2019, 17:55

Ah, on avance à grand(s) pas. Le problème est bien "escapade". Mais... il ne s'agit pas d'esplanade, mais d'un mot qui lui ressemble et dont la définition est en quelque sorte donnée dans le texte.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7768
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Claude » sam. 28 déc. 2019, 18:01

Sûrement pas estrapade. :lol:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 930
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Bernard_M » sam. 28 déc. 2019, 18:36

Je crois avoir trouvé et pouvoir porter ainsi l'estocade, jouant non pas sur le mot mais sur les consonnes ! ;)
Avez-vous servi dans la Royale Leclerc, pour que vous serviez un terme technique que les terriens auront bien du mal à trouver pour qui ne le connait pas ?
Dernière modification par Bernard_M le sam. 28 déc. 2019, 18:49, modifié 1 fois.

Leclerc92
Messages : 2370
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Les expressions détournées par ignorance

Message par Leclerc92 » sam. 28 déc. 2019, 18:48

Claude a écrit :
sam. 28 déc. 2019, 18:01
Sûrement pas estrapade. :lol:
Non, effectivement, bien que nous ayons à Paris une rue de l'Estrapade, dans le 5e arrondissement.
Bernard_M a écrit :
sam. 28 déc. 2019, 18:36
Je crois avoir trouvé et porter ainsi l'estocade ! ;)
Avez-vous servi dans la Royale Leclerc pour que vous serviez un terme technique que les terriens auront bien du mal à trouver ?
Bravo Bernard, et pour la réponse et pour le jeu de mot.
Il s'agissait bien de la passerelle de l'Estacade.
Non, je n'ai pas servi dans la Royale, et si je connais le mot, c'est pour l'avoir rencontré à plusieurs reprises dans des expositions de peinture. Je ne sais plus quel était le premier tableau qui m'a montré une estacade et dont le titre m'a intrigué, mais voici deux exemples par Boudin et Dufy.

Répondre