Pourcentage et accord du verbe

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Herdé76
Messages : 180
Inscription : ven. 01 juin 2012, 17:11

Pourcentage et accord du verbe

Message par Herdé76 »

Bonjour,
Écririez-vous plutôt 80% de la population a augmenté ou 80% de la population ont ... ?
Franchement je sèche
Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne »

J'écrirais « 80% de la population a augmenté... », mais « 80% des habitants ont augmenté... ». Dans le premier cas on exprime une proportion d'une entité indénombrable, dans le deuxième on parle d'un groupe d'individus.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4472
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Certains vous répondraient par une « chacalerie » du genre : la population a augmenté dans une proportion de 80 %.
On est bien sûr tenté d'accorder avec le sujet : la moitié de la population est composée de femmes, mais les deux tiers de la population ne connaissent pas la misère. La discussion est ouverte...
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4472
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Anne a écrit :J'écrirais « 80% de la population a augmenté... », mais « 80% des habitants ont augmenté... ». Dans le premier cas on exprime une proportion d'une entité indénombrable, dans le deuxième on parle d'un groupe d'individus.
Ce qui revient à inverser la chacalerie : la population a augmenté dans une proportion de... et les habitants ont augmenté dans une proportion de...
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Anne
Messages : 714
Inscription : ven. 23 janv. 2009, 13:41
Localisation : France

Message par Anne »

Jacques-André-Albert a écrit :Certains vous répondraient par une « chacalerie » du genre : la population a augmenté dans une proportion de 80 %.
Je ne crois pas que ce soit le sens de la phrase d'Herdé, où je crois qu'il manque un COD, sans quoi elle ne veut pas dire grand-chose, par exemple « 80% de la population a augmenté ses dépenses ».
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4472
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Plus sérieusement, voici ce que dit Grevisse : « L'accord se fait avec le terme quantitatif quand celui-ci est pris dans un sens précis ou, plus généralement, quand la pensée de celui qui parle ou qui écrit s'arrête sur le terme quantitatif plutôt que sur son complément. »
Dans le cas qui nous occupe, 80 % de la population a...
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Herdé76
Messages : 180
Inscription : ven. 01 juin 2012, 17:11

Message par Herdé76 »

Merci pour ces premières réponses
Je précise ma demande, il s'agit bien de la population qui augmente dans ma question, comme 80% de l'électricité est produite ou 80% de l'électricité sont produits ?
Les chacaleries ça me rappelle une blague de mon père
Ce sont précisément les % qui m'embêtent, car pour les noms collectifs il y a une règle
Ex.: une troupe de soldats s'est ruée.. ou se sont rués, on peut écrire les deux, suivant l'image précise que l'on veut faire passer
Avatar de l’utilisateur
Herdé76
Messages : 180
Inscription : ven. 01 juin 2012, 17:11

Message par Herdé76 »

Anne a raison mon premier exemple était mal adapté à la question
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4472
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert »

Grevisse donne un bon exemple de l'accord d'intention, tiré des Lettres de mon moulin, de Daudet :
« Un long triangle de canards vole très bas, comme s'ils voulaient prendre terre. »
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Nous sommes partis sur un faux débat : on ne peut pas dire que 80% de la population a augmenté, à moins qu'il n'y ait quelque chose derrière (a augmenté sa consommation...) comme l'a fait remarquer Anne. On dira en revanche que la population a augmenté de 80%.
Sinon, Bordas conseille de mettre le singulier avec un nom singulier : trente pour cent de la population approuve... et le pluriel avec un nom pluriel : vingt pour cent des candidates sont admises.
Il précise qu'il s'agit d'un usage, mais qu'aucune règle n'a été fixée, ce qui veut dire qu'on pourrait déroger en appliquant l'accord d'intention : 80% du conseil d'administration a voté ou ont voté pour cette résolution. Le choix est une affaire de bon sens.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Marc81
Messages : 204
Inscription : lun. 06 févr. 2012, 8:03

Message par Marc81 »

Herdé76 a écrit :Ce sont précisément les % qui m'embêtent, car pour les noms collectifs il y a une règle
Ex.: une troupe de soldats s'est ruée.. ou se sont rués, on peut écrire les deux, suivant l'image précise que l'on veut faire passer
Mais c'est exactement la même règle qui s'applique avec les pourcentages : on a le choix selon que l'on veut insister sur le pourcentage ou sur son complément (accord d'intention évoqué par Jacques).

L'important est de conserver une certaine cohérence d'accord. Ainsi pourra-t-on écrire : Seuls 60% de la production sont destinés à l'international (accord avec l'expression du pourcentage) ou Seule 60% de la production est destinée à l'international (accord avec le complément).
Mon site Parler français sur les difficultés de la langue française
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Ces deux exemples sont clairs et propres à bien préciser la situation.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele »

J'ai le souvenir d'avoir appris que l'accord se faisait avec les proportions précises, ce qui est le cas des pourcentages, des mots "moitié", "tiers", "quart"... mais, qu'en cas de proportions imprécises comme "la plupart", l'accord se faisait avec les individus.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

J'ai appris la même chose :
– s'il y a vingt élèves précisément, « une vingtaine d'élèves attendait devant la porte » ;
– s'il y en a environ vingt, sans certitude, « une vingtaine d'élèves attendaient devant la porte ».
Il y a malheureusement, avec la plupart, une tendance fautive de plus en plus répandue à faire l'accord au singulier.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Herdé76
Messages : 180
Inscription : ven. 01 juin 2012, 17:11

Message par Herdé76 »

Merci à toutes et tous, ces réponses sont très complètes.
Répondre