Noms à double genre et de sens différent

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7120
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 26 juin 2017, 17:25

Un seul mot commençant par M figure dans la liste mais sa censure est inefficace. :?:
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » lun. 26 juin 2017, 18:20

Je ne croyais pas avoir posé une devinette ! Il s'agit de m...euse !
Quantum mutatus ab illo

Avatar de l’utilisateur
Astragal
Messages : 480
Inscription : dim. 03 avr. 2016, 0:55
Localisation : Près d’un champ de Marguerite

Message par Astragal » lun. 26 juin 2017, 18:38

[...] dans une situation si merveilleuse. :jesors2:
J'avais pensé à m... ique. Je n'étais pas si loin !
C’est très bien. J’aurai tout manqué, même ma mort. (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » lun. 26 juin 2017, 19:09

Si on tient à un mot refusé, on peut l ' é t i r e r . . .

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7120
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » lun. 26 juin 2017, 20:03

Vous me faites tous penser à Jacques qui m'avait envoyé des vers holorimes tels que celui-ci :
Ah, vois au pont du Loing !
De là vogue en mer, Dante,
Have oiseau pondu loin
De la vogue …… ennuyeuse !
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Islwyn
Messages : 1492
Inscription : sam. 16 févr. 2013, 12:09
Localisation : Royaume-Uni (décédé le 9 mars 2018)

Message par Islwyn » lun. 26 juin 2017, 20:17

Astragal a écrit :[...] dans une situation si merveilleuse. :jesors2:
J'avais pensé à m... ique. Je n'étais pas si loin !
Bien jugé ! Sauf que mon adjectif comportait, avec e et r, un d, en toutes lettres donc m.e.r.d.e.u.s.e... Mais qu'allez-vous penser de moi ?
Quantum mutatus ab illo

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mar. 27 juin 2017, 9:34

Claude a écrit :Ah, vois au pont du Loing !
De là vogue en mer, Dante,
Hâve oiseau pondu loin
De la vogue … ennuyeuse !
Passer graphiquement de « Ah, vois au pont du Loing » à « Hâve oiseau pondu loin » relève de l'exploit !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7120
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » mar. 27 juin 2017, 10:15

Ma préférée parmi celles que je détiens :

Cosette, hautaine, hardie, écrin touchant
Causait aux Thénardier crainte ou chants.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Leclerc92
Messages : 1932
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Noms à double genre et de sens différent

Message par Leclerc92 » mer. 10 janv. 2018, 12:48

Jacques a écrit :Ne pourrions-nous pas ajouter les mots dédoublés, qui changent de sens en changeant de genre ? :
un solde, une solde – un critique, une critique – un manœuvre, une manœuvre – un pendule, une pendule – un cartouche, une cartouche.
Malheureusement, chaque année, c'est la même chose, on a le droit à "soldes" au féminin, dans beaucoup de bouches, y compris cette année celle de Delphine Gény-Stéphann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances, qu'on entend clairement dans plusieurs interviews parler de "soldes plus courtes". La presse écrite, polie, gomme en général la faute en corrigeant en "soldes plus courts" ou en "périodes de soldes plus courtes".
Je ne suis pas le seul que cette usage du féminin pour le masculin agace :
http://grincheux.typepad.com/weblog/201 ... -rugy.html

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 858
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Message par Bernard_M » sam. 17 nov. 2018, 19:02

Interligne est du masculin lorsqu'il désigne l'espace blanc qui sépare deux lignes écrites ou imprimées et elle est du féminin quand il s'agit de la lame métallique utilisée par les imprimeurs pour créer justement un interligne.
On notera la similitude avec espace, qui figure de longue date dans la liste récapitulative.

Leclerc92
Messages : 1932
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » ven. 08 févr. 2019, 13:02

Jacques a écrit :Toujours dans les mots à double genre : le foudre, la foudre.
Lu ce matin : « Alain-Fabien Delon ne pensait très sûrement pas à être la cible de foudres si violentes à la suite d’une simple intervention télévisuelle. »
https://fr.news.yahoo.com/alain-fabien- ... 50251.html
J'aurais spontanément écrit "foudres si violents", mais je retarde d'un ou plusieurs siècles. Girodet nous dit : « Féminin au pluriel, de nos jours, dans les foudres, la colère, les sanctions : Les foudres menaçantes de la colère divine. Dans ce sens, a été longtemps masculin dans la langue classique. »
J'en étais donc resté à la langue classique, et il est vrai qu'on ne trouve pas souvent l'expression accordée avec un adjectif qui souligne le genre du nom.

Autre sujet de désaccord : j'aurais écrit "D. ne pensait très sûrement pas être la cible..." plutôt que "D. ne pensait très sûrement pas à être la cible..."

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7594
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » ven. 08 févr. 2019, 15:16

Il nous reste un "foudre de guerre".
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 7120
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » ven. 08 févr. 2019, 15:32

J'en suis un avec Petit Gibus et « La guerre des boutons » dont l'histoire se passe près de chez moi.
Avatar : petit Gaulois agité (dixit Perkele)

Avatar de l’utilisateur
Bernard_M
Messages : 858
Inscription : sam. 07 févr. 2009, 10:24
Contact :

Re: Noms à double genre et de sens différent

Message par Bernard_M » ven. 03 mai 2019, 7:03

Je reviens sur l'objet de ce fil, noms à double genre et de sens différent, en en proposant un nouveau, inspiré par autre échange du forum.

BIGORNE :
féminin lorsqu'il désigne un objet à deux pointes et masculin quand il s'agit de la technique d'expression qui caractérise certaines interventions. Ce terme me semble avoir toute sa place dans la liste récapitulative.

Source : CNRTL

André (G., R.)
Messages : 6805
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Noms à double genre et de sens différent

Message par André (G., R.) » ven. 03 mai 2019, 8:54

Bernard_M a écrit :
ven. 03 mai 2019, 7:03
Source : CNRTL
Très intéressant. J'en retiens que « bigorne » et « biscornu » sont probablement apparentés.
Dans le Finistère, et peut-être ailleurs en Bretagne, le mot abrège aussi « bigorneau ». Mais je ne l'y ai guère entendu qu'au pluriel, si bien que j'en ignore le genre. Je l'imagine toutefois plutôt masculin, « bigorneau » l'étant. Pour ce coquillage aussi, le mot évoque ses deux pointes.

Répondre