timing

Avatar de l’utilisateur
angeloï
Messages : 480
Inscription : jeu. 19 juil. 2007, 8:35

timing

Message par angeloï »

Le timing de sa décision me paraît suspect.

Comme chacun ici, je déteste l'emploi des anglicismes inutiles. Mais que peut-on proposer à la place de timing?

Le moment choisi par X pour prendre cette décision me paraît suspect.

Je ne suis qu'à moitié satisfait de cette solution. Ne pourrait-on pas avoir recours à chronologie?
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: timing

Message par Perkele »

Je comprend timing comme "répartition dans le temps d'une suite de tâches" ; je vous proposerais donc planification, voire calendrier.

Néanmoins la phrase que vous nous soumettez ne semble pas parler d'application de la décision, mais de la décision elle même. Il m'apparait donc que c'est "timing", à la base, qui est mal choisi. Qu'entend-on par "timing d'une décision" ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Leclerc92
Messages : 3905
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: timing

Message par Leclerc92 »

Oui, calendrier me semble convenir, mais moment aussi.
Avatar de l’utilisateur
angeloï
Messages : 480
Inscription : jeu. 19 juil. 2007, 8:35

Re: timing

Message par angeloï »

Perkele a écrit : dim. 06 mars 2022, 7:49 Je comprend timing comme "répartition dans le temps d'une suite de tâches" ; je vous proposerais donc planification, voire calendrier.

Néanmoins la phrase que vous nous soumettez ne semble pas parler d'application de la décision, mais de la décision elle même. Il m'apparait donc que c'est "timing", à la base, qui est mal choisi. Qu'entend-on par "timing d'une décision" ?
C'est un emploi assez répandu de timing: le moment choisi pour faire quelque chose. Le choix du moment.

Comment expliquer le timing de l'invasion de la Coldavie ?
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4472
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: timing

Message par Jacques-André-Albert »

Il est aussi facile et aussi compréhensible d'écrire : comment expliquer le moment choisi pour envahir...
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: timing

Message par Perkele »

Oui, dans cette acception, c'est "moment" qui me parait le mieux adapté.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Répondre