Mon jardin végète.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 129
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Tout droit dans le virage à gauche

Mon jardin végète.

Message par JLuc »

Bonjour,
Oui, je vous rassure, j'écris bien sur Français notre belle langue. :)

Jeune retraité, je me suis décidé à créer un potager. Alors dans un vide grenier, j’ai acheté un bouquin à deux sous sur le jardinage.
L’auteur y explique que le placement des constellations zodiacales avait son importance suivant le travail à réaliser dans ses plantations. Loin d’être spécialisé dans l’astronomie, je me demande comment un astre situé à quelques dizaines d’années-lumière de la terre, peut influencer la pousse des plantations.
Mais surtout j’y ai lu que, suivant notre pratique, les plants peuvent ne pas se développer correctement et risquent de végéter. Sur un site de jardinage, les exemples ne manquent pas.
Pourtant, je me réjouis devant mes plants végétant. Vous aussi bien sûr n’est-ce pas ?
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Leclerc92
Messages : 3906
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Mon jardin végète.

Message par Leclerc92 »

Il est vrai que végéter a deux sens assez éloignés :
végéter
verbe intransitif
1.
VIEUX
Se développer (surtout des plantes).
2.
MODERNE (COMPARAISON DES PLANTES AVEC LES ANIMAUX)•(PLANTES)
Mal pousser, croître avec difficulté.
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 129
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Tout droit dans le virage à gauche

Re: Mon jardin végète.

Message par JLuc »

Effectivement vous avez raison.
Mon père qui n'avait que son certificat d'étude, utilisait le verbe végéter quand il parlait fièrement de ses légumes qui avaient crus, pour nourrir sa famille.

Qu'en dit monsieur Larousse?
Végéter, verbe intransitif
(bas latin vegetare, croître, du latin classique vegetus, vigoureux)
1. En parlant d'une plante, croître et différencier des organes végétatifs (feuilles, rameaux), mais sans former de fleurs.
2. Ne pas progresser, rester à un niveau médiocre ; stagner : Végéter dans un emploi subalterne.

Je suis donc VIEUX :lol:
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Mon jardin végète.

Message par Perkele »

Nous voici avec un nouveau cas d'énantiosémie sur les bras ! Et pour illustrer la chose, quand vous affirmez louer un appartement, êtes-vous le locataire ou le bailleur ? Et qui est l'hôte, celui qui reçoit ou celui qui est reçu ? Et que diriez-vous de "jamais" ?

https://www.lefigaro.fr/langue-francais ... e-20200209
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1924
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Mon jardin végète.

Message par Yeva Agetuya »

"Jamais" signifie "une fois". Son contraire est "ne jamais".
Leclerc92
Messages : 3906
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Mon jardin végète.

Message par Leclerc92 »

-- Vous avez déjà tué quelqu'un ?
-- Jamais !


Pas sûr que ça signifie "une fois" !
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1924
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Mon jardin végète.

Message par Yeva Agetuya »

En anglais, c'est plus rationnel :

- Had you ever killed anybody ?
- Never.

Nous avions évoqué cette question ici :

viewtopic.php?t=6459
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 129
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Tout droit dans le virage à gauche

Re: Mon jardin végète.

Message par JLuc »

Perkele a écrit : Nous voici avec un nouveau cas d'énantiosémie sur les bras !
Voilà encore un mot que je ne connaissais pas (et que je ne vais pas retenir certainement)
Est-ce l'évolution des langues de changer la signification des mots?
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Mon jardin végète.

Message par Perkele »

C'est le peuple, en parlant sans vérifier qui modifie peu à peu la signification des mots. Par exemple, en ce moment, je constate impuissante l'évolution de "errements" qui veut dire "procédure" vers "errance" (aller sans but) voire "erreur".
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Leclerc92
Messages : 3906
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Mon jardin végète.

Message par Leclerc92 »

Perkele a écrit : jeu. 04 mai 2023, 18:12 Par exemple, en ce moment, je constate impuissante l'évolution de "errements" qui veut dire "procédure" vers "errance" (aller sans but) voire "erreur".
Oui, c'est une... erreur fréquente, bien dans les errements des parleurs audiovisuels.
Mais vous avez de la chance si vous ne la constatez que maintenant ; c'est une faute de langage parmi les plus anciennement installées. J'ai sous les yeux les longues pages que lui consacre Armand Bottequin dans ses Difficultés et Finesses du Langage, parues en 1945. Le vieil Adolphe Thomas mentionne aussi la faute dans un article de son Dictionnaire des Diffilcultés de la Langue française et l'Académie s'est fendue d'un communiqué le 20 mai 1965 pour rappeler que "errement" signifie "manières d'agir habituelles" et ne doit pas être confondu avec "erreur". Peine perdue, la pente est trop forte !
Répondre