Différence Web et Internet

Répondre
metreau
Messages : 2
Inscription : mar. 05 sept. 2023, 8:23

Différence Web et Internet

Message par metreau »

Le Web et Internet sont deux choses totalement différentes.
Peu de personnes le savent, même parmi les informaticiens en général, y compris parmi les développeurs-web.
Internet a été crée à la suite d'Arpanet il y a plus de 50 ans.
Au début, la première couche logicielle applicative de l'Internet était le mail.
Ensuite il y a eu le FTP (partage de fichiers).
Puis, il y a eu le protocole de tchat IRC.
Et, en 1991, Tim Berners-Lee a inventé le World Wide Web, plus connu sous le nom Web.
Le Web consiste en le partage de sites-web codés en HTML/CSS, hébergés sur des serveurs informatiques et accessibles via un nom de domaine (achyra.org par exemple) et une adresse IP.
Le Web est la dernière, et plus populaire, couche logicielle applicative de l'Internet. Il y en aura peut-être d'autres, Internet est très ouvert.
Sinon il y a d'autres protocoles disponibles qui s'utilisent via Internet sans être des couches logicielles de l'Internet.
Le mot "Internet" vient de "International Network".
Le mot "Web" signifie "toile".
jarnicoton
Messages : 1132
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Différence Web et Internet

Message par jarnicoton »

"couche logicielle applicative"
C'est très bien.
Hier j'ai entendu parler du "format présentiel" pour évoquer les cours à l'école.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4472
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Différence Web et Internet

Message par Jacques-André-Albert »

jarnicoton a écrit : mar. 05 sept. 2023, 16:17 "couche logicielle applicative"
C'est très bien.
Hier j'ai entendu parler du "format présentiel" pour évoquer les cours à l'école.
Il me semble que dans le premier cas, c'est du jargon nécessaire pour nommer une étape de travail de l'informaticien. Voir cette page très technique pour en savoir plus.
Dans le deuxième cas je vois de la cuistrerie. Le « format présentiel » va permettre de « statuer sur les prérequis d’une production graphique en milieu formalisé », « maîtriser le geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres » avec « l'outil scripteur », avant d'aller se délasser grâce au « référentiel bondissant ». :d
Pour vous éviter une surchauffe cérébrale inutile, voici un petit lexique qui m'a servi à illustrer mon propos.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
jarnicoton
Messages : 1132
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Re: Différence Web et Internet

Message par jarnicoton »

Alors Metreau risque de ne pas revenir, ayant constaté la sottise de certains de ses lecteurs.
C'est comme si l'on rigolait de voir un chimiste parler de triphénylmétabenzoate de paradichlorométhylarsonium.
Toutes mes excuses.
Dernière modification par jarnicoton le ven. 08 sept. 2023, 17:11, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Différence Web et Internet

Message par Perkele »

Les cours en distantiel se sont imposés avec le confinement ce qui a provoqué la naissance des cours en présentiel pour faire la distinction mais les cours superficiels ont toujours existé. Devra-t-on appeler les cours particuliers des cours confidentiels ?

Existe-t-il une règle pour former ces suffixes avec un T ou un C ?
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Dictho
Messages : 105
Inscription : mer. 13 mai 2015, 16:18
Localisation : Reims
Contact :

Re: Différence Web et Internet

Message par Dictho »

Perkele a écrit : ven. 08 sept. 2023, 8:23 Les cours en distantiel se sont imposés avec le confinement ce qui a provoqué la naissance des cours en présentiel pour faire la distinction mais les cours superficiels ont toujours existé. Devra-t-on appeler les cours particuliers des cours confidentiels ?

Existe-t-il une règle pour former ces suffixes avec un T ou un C ?
Il n'y a pas de règle.
Voici mes observations :

Mots avec "ciel"

un artifice, artificiel ; artificiellement
une cicatrice, cicatriciel
un ciel
une circonstance, circonstanciel
une didactique, didacticiel
une glace, glaciel
un indice, indiciel
une logique, logiciel, un progiciel
ludique, un ludiciel
une matrice, matriciel
un office, officiel, officiellement
un préjudice, préjudiciel
un sacrifice, sacrificiel
une superficie, superficiel ; superficiellement
une tendance, tendanciel

Mots avec "tiel"

dérivés de mots avec la lettre t :
(une inertie) il est inertiel
(une partie) il est partiel, un partiel, partiellement.

dérivés d'une substance : consubstantiel, substantiel, substantiellement.

dérivé d'un interstice : il est interstitiel.

après "en" : carentiel, concurrentiel, confidentiel ; confidentiellement, démentiel, désinentiel, différentiel, équipotentiel, essentiel, essentiellement, événementiel ou évènementiel, excrémentiel, existentiel, expérientiel, exponentiel, exponentiellement, fréquentiel, incrémentiel, interférentiel, jurisprudentiel, pénitentiel, pestilentiel, potentiel, potentiellement, préférentiel, préférentiellement, présentiel, présidentiel, providentiel, providentiellement, référentiel, résidentiel, sapientiel, séquentiel, tangentiel, tangentiellement, torrentiel, torrentiellement.
Le mégadictionnaire de la langue française
https://sites.google.com/view/ledictho/accueil
Répondre