Français uchronique

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Français uchronique

Message par Perkele »

Un pignouf de corbac sur un feuillu planqué.
S'enfilait dans la tronche un coulant barraqué.
Un goupil qui n'avait qu'un cent de clous pour bectance
Lui tint à peu près cette jactance :
"Salut, beau canari, mince, comme t'es fringué!
Si tu pousses la goualante aussi bien qu'tes nippé,
T'es l'mecton des mectons à la r'dresse du quartier !
Après cette jactance qui n'est point une mariolle
Le corbac lui largue le coulant sur la fiole.
T'es feinté, t'es lourdé, lui jacte le gloussin;
Méfies-toi des mectons qui font ça à l'estom,
Et t'envoie dans la tronche des bobards à la gomme !
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
JLuc
Messages : 127
Inscription : mar. 14 mars 2023, 20:13
Localisation : Tout droit dans le virage à gauche

Re: Français uchronique

Message par JLuc »

Excellent, merci.
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1919
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

Le mot "robinet" vient de la tête de bélier qui formait la bouche des robinets des fontaines.

Le bélier de la fable s'appelait Robin, comme le goupil Renard et le loup Ysengrin.

Je me suis demandé ce que disaient les étrangers qui ne connaissaient point nos fables.

Les robinets espagnols sont des griffons. Les Tchèques utilisent des coqs et les Polonais des grues.

Les Corses et les Italiens ne doivent pas décorer leurs fontaines pour utiliser des cannelle ("petits tuyaux").
Leclerc92
Messages : 3903
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Français uchronique

Message par Leclerc92 »

Notez en anglais et en allemand les mots "cock" et "Hahn" (coq) pour "robinet".
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Français uchronique

Message par Perkele »

J'ai toujours fait un rapprochement entre robinet et roubine qui est un canal en provençal. Mais je n'ai jamais vérifié.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1919
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

Du latin rupina (« rocaille ») via l’ancien occitan Robina qui désigne le Canal de la Robine, proprement « canal creusé dans un terrain rocailleux ».

https://fr.wiktionary.org/wiki/roubine
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Français uchronique

Message par Perkele »

Bizarre qu'on en ait surtout en Camargue.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1919
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

Le mot navy vient de l'ancien français navie.

C'était nettement plus parlant que "flotte" d'origine scandinave.
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Français uchronique

Message par Perkele »

Surtout quand on la coule.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1919
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

La France ayant inventé la photographie, les photos y sont en noir et blanc, sans doute pour raison d'euphonie, l'inverse donnant un hiatus ou un oxymore, le "blanc qu'est noir".

Les Anglais ont repris cela, "black and white", ainsi que les Allemands "schwarz und weiß".

Mais chez les Italiens on parle de "bianco e nero", et chez les Espagnols de "blanco y negro"

Avec des finales en o dans tous les cas, je ne vois pas l'avantage de changer de sens.
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1919
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

J'ai cru inventer "homotoponyme" et j'en ai trouvé une occurrence.

https://www.google.com/search?q=homotop ... e&ie=UTF-8
Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1919
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Re: Français uchronique

Message par Yeva Agetuya »

L'étymologie de "canard" n'étant pas certaine, on pourrait utiliser anate.
https://fr.wiktionary.org/wiki/anas

Et puis "poule" désignant un petit d'animal, nous pourrions revenir à géline ou geline :
https://fr.wiktionary.org/wiki/geline#fro

Et à jal pour "coq", du latin "gallus".
https://fr.wiktionary.org/wiki/jal#Ancien_fran%C3%A7ais

On n'est pas non plus certain de l'étymologie de "lapin" alors que conil est fort joli:
https://fr.wiktionary.org/wiki/conil#fro
Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 9712
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Re: Français uchronique

Message par Perkele »

Mais le conil porte malheur
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
Avatar de l’utilisateur
abgech
Messages : 561
Inscription : lun. 02 oct. 2006, 17:43
Localisation : Genève, Suisse

Re: Français uchronique

Message par abgech »

Perkele, c'est surtout sur les bateaux que le cousin du lièvre porte malheur. Sur terre, il n'est pas, à ma connaissance, maléfique.
Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 4471
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Re: Français uchronique

Message par Jacques-André-Albert »

Yeva Agetuya a écrit : dim. 21 janv. 2024, 14:47 On n'est pas non plus certain de l'étymologie de "lapin" alors que conil est fort joli:
https://fr.wiktionary.org/wiki/conil#fro
Le TLFI fait venir lapin de lapereau, mais lapereau lui-même se voit proposer une étymologie tirée par les cheveux : « Issu du thème ibéro-roman *lappa- « pierre plate » »
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)
Répondre