jarnicoton

Pour ceux qui désirent se présenter
Répondre
jarnicoton
Messages : 682
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

jarnicoton

Message par jarnicoton » mar. 11 sept. 2012, 11:55

Bonjour,
Inscrit aujourd'hui, 59 ans, retraité, habitant le Limousin. Je n'avais aucun lien professionnel avec la langue.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » mar. 11 sept. 2012, 12:27

Bonjour,
Vous n'êtes pas le seul. Alors vous serez à l'aise dans le cercle des amateurs passionnés.
Je vous ai déjà souhaité la bienvenue lors de votre inscription. Question (indiscrète ?) : seriez-vous un admirateur de Henri IV ?
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

jarnicoton
Messages : 682
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton » mar. 11 sept. 2012, 13:31

Jarnidieu ! Je l'admire un peu comme tout le monde, mais en fait mon pseudonyme est un choix sans autre motif que le caractère amusant du mot. :D

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 3940
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » mar. 11 sept. 2012, 13:37

La sonorité cocasse du mot, comme dans tournicoti, tournicoton, dissimule presque son origine : je renie Coton.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6902
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » jeu. 11 oct. 2012, 7:50

Jacques-André-Albert a écrit :[...] je renie Coton.
Prononcé par un ch'ti, cela nous donne jarnicoton, non ?

Ce sujet m'était carrément passé par dessus la tête, un peu par manque de temps, alors mon cher jarnicoton : « bienvenue ». :oops:

jarnicoton
Messages : 682
Inscription : mar. 11 sept. 2012, 9:16

Message par jarnicoton » jeu. 11 oct. 2012, 8:56

Merci, Claude. J'en profite pour demander si comme il n'est pas rare sur divers forums, il arrive que dans une région donnée quelques participants se croisent un jour dans un modeste restaurant ?

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7521
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 11 oct. 2012, 9:30

Claude a écrit :
Jacques-André-Albert a écrit :[...] je renie Coton.
Prononcé par un ch'ti, cela nous donne jarnicoton, non ?
Mon fils m'a fait remarquer l'autre jour que le nom des boulangeries Marie Blachère étaient peut-être inspiré de la prononciation de boulangère en chti.
Dernière modification par Perkele le jeu. 11 oct. 2012, 9:45, modifié 1 fois.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » jeu. 11 oct. 2012, 9:35

jarnicoton a écrit :Merci, Claude. J'en profite pour demander si comme il n'est pas rare sur divers forums, il arrive que dans une région donnée quelques participants se croisent un jour dans un modeste restaurant ?
À condition de s'y être donné rendez-vous. Mais autant que je sache, nous sommes localisés dans des régions très diveses. Pour ma part, j'habite en Champagne Ardenne, et plus précisément aux portes de la Champagne viticole.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6902
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » jeu. 11 oct. 2012, 9:39

Pour ma part il n'y a aucun Franc-Comtois sur le forum ; dommage !

Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 6902
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude » jeu. 11 oct. 2012, 9:40

Perkele a écrit :[...] Mon fils m'a fait remarquer l'autre jour que le nom des boulangeries Marie Blachère étaient peut-être inspiré de la prononciation de boulangère en chti.
Il faudrait demander à Dany Boon, notre ch'ti national.

Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Message par Jacques » jeu. 11 oct. 2012, 10:00

Il a un peu forcé la dose. J'avais d'abord cru que ce nom de Boon était flamand, puisqu'il se revendique du Nord, et qu'il ne fallait pas prononcer boune, mais je m'étais trompé ; d'origine algérienne, il a adopté la religion juive et s'est affublé d'un pseudonyme qui est le nom d'un personnage américain.
Pour ce qui me concerne, je n'ai cure de tout cela, mais je me demande comment les gens du Nord peuvent le considérer comme l'un des leurs, car ils sont assez nationalistes et chauvins.
Dernière modification par Jacques le jeu. 11 oct. 2012, 10:44, modifié 1 fois.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 3940
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » jeu. 11 oct. 2012, 10:25

Perkele a écrit :
Claude a écrit :
Jacques-André-Albert a écrit :[...] je renie Coton.
Prononcé par un ch'ti, cela nous donne jarnicoton, non ?
Mon fils m'a fait remarquer l'autre jour que le nom des boulangeries Marie Blachère étaient peut-être inspiré de la prononciation de boulangère en chti.
C'est une hypothèse hasardeuse, et il semblerait que ce patronyme soit plutôt ardéchois.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
Jacques-André-Albert
Messages : 3940
Inscription : dim. 01 févr. 2009, 8:57
Localisation : Niort

Message par Jacques-André-Albert » jeu. 11 oct. 2012, 10:29

Claude a écrit :
Jacques-André-Albert a écrit :[...] je renie Coton.
Prononcé par un ch'ti, cela nous donne jarnicoton, non ?
Pourquoi un ch'ti ? C'est dans le parler populaire d'oïl en général qu'on observe cette tendance.
Quand bien nous pourrions estre sçavans du sçavoir d'autruy, au moins sages ne pouvons nous estre que de nostre propre sagesse.
(Montaigne - Essais, I, 24)

Avatar de l’utilisateur
Perkele
Messages : 7521
Inscription : sam. 11 juin 2005, 18:26
Localisation : Deuxième à droite après le feu

Message par Perkele » jeu. 11 oct. 2012, 19:30

Jacques-André-Albert a écrit :
Perkele a écrit :
Claude a écrit : Prononcé par un ch'ti, cela nous donne jarnicoton, non ?
Mon fils m'a fait remarquer l'autre jour que le nom des boulangeries Marie Blachère étaient peut-être inspiré de la prononciation de boulangère en chti.
C'est une hypothèse hasardeuse, et il semblerait que ce patronyme soit plutôt ardéchois.
Tiens, concentré en Ardèche et dans le Gard comme un autre patronyme commençant par B porté par un célèbre et télégénique astrophysicien.

L'hypothèse était intéressante pour qui aime jouer avec les mots.
Il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.

Avatar de l’utilisateur
JR
Messages : 1301
Inscription : mer. 29 nov. 2006, 16:35
Localisation : Sénart (décédé le 15 mai 2013)
Contact :

Message par JR » jeu. 11 oct. 2012, 20:39

Jacques a écrit :je me demande comment les gens du Nord peuvent le considérer comme l'un des leurs, car ils sont assez nationalistes et chauvins.
Pendant longtemps, de nombreux immigrés d'origines diverses sont venus travailler dans les mines, et se sont progressivement confondus avec la population locale. Ma mère, qui était ch'ti, et qui a travaillé à la mine, m'a (un peu) parlé des batailles qui opposaient des bandes de jeunes polonais, jeunes français, jeunes italiens, et autres nationalités . . . c'était juste après la guerre de 14-18; mais progressivement, ces gens sont devenus une seule classe ouvrière, avec la traditionnelle solidarité que ça comporte. Et maintenant, ce sont de bons français, que rien ne distingue plus des gaulois.
L’ignorance est mère de tous les maux.
François Rabelais

Répondre