cela faisait longtemps!

Répondre
Ceika

cela faisait longtemps!

Message par Ceika »

Bonjour,
Voilà un moment déjà que je me pose cette question:
Lorsque que l'on dit "oh! ça faisait longtemps je ne t'avais pas vu!" en fait c'est une faute puisque ça veut dire que, il n'y a pas longtemps, je l'ai vu.
Alors il faudrait plutôt dire "ça faisait longtemps que je t'avais vu"... Non?
Ou bien j'enquiquine mes amis pour rien :wink:
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Les deux sont corrects, vos amis ont donc raison et vous aussi.
Ce n'est pas facile à expliquer, je vais mettre la phrase au présent pour plus de commodité :
– il y a longtemps que je t'ai vu = la dernière fois où je t'ai vu remonte à une époque lointaine ;
– il y a longtemps que je ne t'ai pas vu = il s'est écoulé une longue période pendant laquelle je ne t'ai pas vu.
Dans le premier cas, on se réfère à la dernière fois où on a vu la personne ; dans la seconde, à la durée pendant laquelle on ne l'a pas vue.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9175
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Bonjour Ceika,
Ça fait plaisir d'avoir quelqu'un qui n'habite pas très loin de chez soi. :wink:
Ceika

Message par Ceika »

Ah d'accord!! merci beaucoup, c'est bien plus clair maintenant. Il est vrai que je n'avais pas pensé à la durée.

Oui Claude, :) on ne trouve pas souvent des gens de Franche-Comté ici! (ou ailleurs d'ailleurs :wink: )
Ceika

Message par Ceika »

Je vais encore vous embêter un peu mais, j'ai découvert récemment qu'il y avait un débat pour définir l'orthographe exacte entre:
* Autant pour moi.
et
* Au temps pour moi.
Qu'en pensez-vous? :roll:
Avatar de l’utilisateur
Claude
Messages : 9175
Inscription : sam. 24 sept. 2005, 8:38
Localisation : Doubs (près de l'abreuvoir)

Message par Claude »

Ceika a écrit :...on ne trouve pas souvent des gens de Franche-Comté ici! ...
Ils ne savent pas ce qu'ils perdent, ceux qui habitent ailleurs. Non, non, je ne suis pas chauvin :lol: .
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Vous ne nous embêtez pas, au contraire, le forum est fait pour cela, alors profitez-en.
Disons tout de suite que l'orthographe autant pour moi est une tolérance. Elle est acceptée mais non conforme à l'origine.
Cette expression est d'ordre militaire : un mouvement se décompose en plusieurs phases appelées temps. Au début, c'était au temps pour les crosses. Quand un chef commande : présentez armes ! il y a plusieurs temps (je suppose, je n'ai pas été militaire) pour amener le fusil sur l'épaule. Si le mouvement d'ensemble n'est pas parfait, le chef commande : « Au temps pour les crosses », ce qui veut dire revenez au premier temps en posant les crosses sur le sol.
L'expression (sans les crosses : au temps !) est passée dans le domaine de la gymnastique pour dire qu'on reprend un mouvement à son début. Puis elle s'est introduite dans le langage courant, où l'on dit au temps pour moi, c'est-à-dire je recommence, je reviens à mon point de départ parce que je me suis trompé.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à les poser, les deux premières sont intéressantes.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Ceika

Message par Ceika »

Je vous remercie pour cette explication! Vous savez beaucoup de choses.
En tout cas, je n'aurais jamais deviné! C'est très intéressant.
Merci pour le compliment sur mes questions :) , je n'en ai pas de nouvelle en tête mais si cela arrive, je n'hésiterai pas à venir vous voir.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Comment deviner une telle origine ?
La langue française fourmille d'une quantité de faits de ce genre. Je pense que c'est ce qui explique ma passion. On n'est jamais au bout des découvertes.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Ceika

Message par Ceika »

Par contre, lorsque l'on veut exprimer une quantité ou une action identique, on peut écrire "autant pour moi".

- Je vais acheter cinq pommes, et toi ?
- Autant pour moi.

Est-ce correct ?
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Bien entendu, car cela n'a plus rien à voir avec notre expression, autant est alors un adverbe d'égalité.
Dernière modification par Jacques le mer. 16 avr. 2008, 20:35, modifié 1 fois.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Ceika, il vaut mieux ouvrir un sujet différent pour chaque cas traité, j'ai donc déplacé votre question sur « avoir l'air », vous la retrouvez sous ce titre dans la même rubrique.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Ceika

Message par Ceika »

J'avoue que je suis époustoufflée face à votre explication; j'ai tout compris, je vous remercie beaucoup!
J'ai eu un peu de mal avec la dernière phrase mais je pense avoir compris qu'il s'agissait du verbe AVOIR avec comme COD l'air, autrement dit, "de part leur air abandonné, ces maisons sont sembables aux bâtisses oubliées." Bref, merci encore!

Il paraîtrait en effet que la langue française soit l'une des plus compliquées. :wink:
Ceika

Message par Ceika »

oups! je viens de voir votre message à l'instant. Je vous prie de bien vouloir m'excuser, je ne suis pas une pro' des forums :oops:
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Messages : 14475
Inscription : sam. 11 juin 2005, 8:07
Localisation : Décédé le 29 mai 2015, il était l'âme du forum

Message par Jacques »

Je ne peux pas déplacer un message vers un sujet déjà existant, je fais donc un copier/coller vers celui que j'ai créé, avoir l'air.
Si haut qu'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (MONTAIGNE).
Répondre