Le trait d'union

Répondre
Jean-Luc
Messages : 272
Inscription : sam. 19 janv. 2019, 18:05

Le trait d'union

Message par Jean-Luc » jeu. 14 mars 2019, 21:42

Bonsoir,

a) Regarde-le chanter (avec trait d'union)

b) Va le voir (sans trait d'union)


a) et b) sont phrases à l'impératif. Le mot "le" a des différentes fonctions ? Merci de m'expliquer ce sujet.

**Dans la phrase : Va-t'en d'ici.
Je me suis toujours demandé, si "en" = "ici", pourquoi répéter deux fois la même chose ? Cela sert à quoi ?
Personne ne dit : Je m'en vais d'ici, mais simplement je m'en vais. Et plus grave serait dire : Je m'en vais de la chambre. "en" = la chambre.

Leclerc92
Messages : 1826
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » jeu. 14 mars 2019, 23:06

a) Regarde-le chanter (avec trait d'union)

"le" est COD de "regarder" et s'y rattache directement.
Regarde-le. Regarde-le qui chante. Regarde-le chanter.

b) Va le voir (sans trait d'union)
"le" n'est COD de "va", mais COD de "voir", antéposé à celui-ci. "le" n'a aucune raison de se rattacher à "va". On ne peut pas écrire "Va le".

Jean-Luc
Messages : 272
Inscription : sam. 19 janv. 2019, 18:05

Message par Jean-Luc » ven. 15 mars 2019, 7:55

Leclerc92 a écrit :a) Regarde-le chanter (avec trait d'union)

"le" est COD de "regarder" et s'y rattache directement.
Regarde-le. Regarde-le qui chante. Regarde-le chanter.

b) Va le voir (sans trait d'union)
"le" n'est COD de "va", mais COD de "voir", antéposé à celui-ci. "le" n'a aucune raison de se rattacher à "va". On ne peut pas écrire "Va le".
Merci Leclerc, ce que je voulais transmettre, c'etait que si on rattache les phrases a) et b), c-a-d : Regarde-le chanter et après va le voir.
Le mot "le" = chanteur dans le deux phrases.

Leclerc92
Messages : 1826
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » ven. 15 mars 2019, 12:29

Oui, c'est le même chanteur mais il n'a pas la même fonction syntaxique dans les deux cas. Mais je ne vous apprends rien.

André (G., R.)
Messages : 6460
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Re: Le trait d'union

Message par André (G., R.) » lun. 18 mars 2019, 15:01

Jean-Luc a écrit :a) Regarde-le chanter (avec trait d'union)
b) Va le voir (sans trait d'union)
a) et b) sont phrases à l'impératif. Le mot "le" a des différentes fonctions ?
On ne peut pas dire cela. Dans ces deux phrases, « le » est COD : c'est d'ailleurs, sauf erreur de ma part, la seule fonction grammaticale que peut remplir ce pronom personnel.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Yeva Agetuya
Messages : 1004
Inscription : lun. 22 juin 2015, 1:43

Message par Yeva Agetuya » mer. 20 mars 2019, 15:41

"Regarde-le" a un sens.

"Va le" n'en a pas et exige un autre complément.

Je pense que c'est dans cette direction qu'il faut chercher.

André (G., R.)
Messages : 6460
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 14:22

Message par André (G., R.) » mer. 20 mars 2019, 16:16

Yeva Agetuya a écrit :"Regarde-le" a un sens.
"Va le" n'en a pas et exige un autre complément.
Cet autre complément peut être un infinitif, dont« le » devient alors COD : Va le voir !*
Mais vous vouliez peut-être dire que « Va » exige un autre complément que « le », par exemple « au cinéma !* »

* La langue allemande m'a habitué à mettre des points d'exclamation à la fin des injonctions. Ils ne sont pas obligatoires en français, je crois.
« Personne n'a jamais douté de l'homonymie d'heure et heurt » : celui qui conclut ainsi un échange qu'il a lancé, en parlant sans restriction du « paronyme heurt » d'« heure », MENT et MÉPRISE son interlocuteur.

Leclerc92
Messages : 1826
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Message par Leclerc92 » mer. 20 mars 2019, 16:24

Et André qui vient encore d'aggraver sa signature est un aigri, un rancunier, un mal-comprenant, un calomniateur, un radoteur... Ah mais non, c'est simplement un fou, et on le laisse en liberté, tant qu'il ne fait de mal qu'avec sa plume.

Répondre