Ce//Locutions//Lequel...

Répondre
David Briand
Messages : 13
Inscription : ven. 01 sept. 2023, 20:00

Ce//Locutions//Lequel...

Message par David Briand »

Bonjour

J'ai récemment découvert ce site en cherchant une réponse à l'une de mes innombrables questions. J'ai quelques questions, en espérant que celles-ci soient posées à l'endroit attitré. Je m'interroge sur l'utilisation de "ce", j'ai remarqué que l'on pouvait l'utiliser devant certains verbes, lesquels verbes sont, selon l'Académie, des verbes auxiliaires tels que pouvoir et devoir. "Ce doit être cela"; "Ce pourrait être la réponse à nos problèmes". J'aimerais savoir ce qu'il en est, s'il y a des règles à utiliser, si l'un paraît plus soutenu que l'autre, s'il l'un est plus soutenu que l'autre...

Mon cerveau a besoin d'explications rationnelles quant aux locutions, quoiqu'il soit question de différentes conventions dont nous ne pouvons nous soustraire. Je traduis souvent mot à mot différentes locutions telles que "toutefois, cependant, malgré", ce qui est tout à fait conventionnel. Avez-vous des conseils ? Etant donné qu'il s'agit de conventions, je pense que l'on ne peut les questionner.

Ensuite, je me questionne en ce qui concerne lesquels et ses dérivées. Que me conseilleriez-vous, utiliser lequel bien que je parle d'un humain ?
L'homme auquel je pense ou l'homme à qui ?

Le subjonctif m'effraie. Pourquoi utilisons-nous le subjonctif avec le superlatif ? Pourquoi utilisons-nous le subjonctif avec bien que, quoique et encore ?
Lorsque je dis: "bien que je sois petit, je suis fort au basket" Je suis petit, ce n'est pas de l'hypothèse. Avec le superlatif, y a-t-il des règles immuables ?
Le premier que j'aie mangé ? De même, quand j'utilise "avant que" mais dans une situation passée: "je suis allé à Paris avant que tu n'y sois"
L'action s'est déroulée, pourquoi utiliser un subjonctif ? Je suis français, ce sont des erreurs que je ne fais pas étant donné que cela sonne faux. Or, j'ai depuis peu le besoin d'apporter des explications à certaines choses qui ne sont pas explicables, ce qui est peu fécond puisque c'est, encore une fois, conventionnel.

Voici une partie des questions que je me pose. En attendant vos réponses, je vous souhaite une agréable soirée.
Leclerc92
Messages : 3905
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Ce//Locutions//Lequel...

Message par Leclerc92 »

Bonjour et bienvenue.
Beaucoup de questions, mais pour la plupart, vous avez déjà esquissé la réponse, certes décevante. C'est comme ça parce que... c'est comme ça ! L'usage a fixé beaucoup de règles dont nous ne percevons pas nécessairement la justification ou la logique. Du reste, l'usage continue d'agir et peut défaire des régles jadis respectées. Il en va ainsi de l'usage du subjonctif qui dans l'ensemble est très bousculé par rapport aux normes du public cultivé d'il y a un siècle.
Nous essaierons de poursuivre cette discussion dans des fils centrés sur une seule question, pour plus de clarté et moins de dispersion.
David Briand
Messages : 13
Inscription : ven. 01 sept. 2023, 20:00

Re: Ce//Locutions//Lequel...

Message par David Briand »

Leclerc92 a écrit : sam. 02 sept. 2023, 8:55 Bonjour et bienvenue.
Beaucoup de questions, mais pour la plupart, vous avez déjà esquissé la réponse, certes décevante. C'est comme ça parce que... c'est comme ça ! L'usage a fixé beaucoup de règles dont nous ne percevons pas nécessairement la justification ou la logique. Du reste, l'usage continue d'agir et peut défaire des régles jadis respectées. Il en va ainsi de l'usage du subjonctif qui dans l'ensemble est très bousculé par rapport aux normes du public cultivé d'il y a un siècle.
Nous essaierons de poursuivre cette discussion dans des fils centrés sur une seule question, pour plus de clarté et moins de dispersion.

Je vous remercie pour cette réponse qui me réconforte. Il est vrai que je me suis éparpillé avec toutes ces questions. J'aimerais avoir votre avis sur les nuances possibles entre les emplois du subjonctif, indicatif et conditionnel quand il y a un superlatif. Voici un lien qui répond à ma question, mais je reste cependant insatisfait. https://vitrinelinguistique.oqlf.gouv.q ... e-relative

Est-ce de nouveau une règle immuable au sujet de laquelle il ne faut se questionner ?
Bonne soirée.
David De Briand (si vous voyez certaines choses alambiquées (fautes, erreurs et tournures), reprenez-moi, s'il vous plaît.
Leclerc92
Messages : 3905
Inscription : jeu. 29 nov. 2012, 17:06

Re: Ce//Locutions//Lequel...

Message par Leclerc92 »

Les capsules linguistiques de la BDL sont généralement bien faites et de bon conseil.
Sur la question que vous vous posez, votre lien montre qu'on a généralament le choix entre l'indicatif et le subjonctif, avec d'éventuelles nuances entre les deux, nuances que tous les locuteurs ne ressentent pas de la même façon malheureusement.
Vous aurez grosso modo le même avis de la part de l'Académie française :
https://www.dictionnaire-academie.fr/article/QDL083
ou de l'excellent correcteur Colignon:
https://jeanpierrecolignon.wordpress.co ... ubjonctif/
Sur notre site même , plusieurs intervenants ont partagé leurs vues :
viewtopic.php?p=52670#p52670
viewtopic.php?p=51665#p51665
Ce qui est certain, c'est que dans toutes les situations, l'emploi de l'indicatif est plus fréquent aujourd'hui qu'il ne l'était hier ou avant-hier !

Si vous souhaitez qu'on compare les différentes constructions et leurs éventuelles nuances, vous pourriez nous présenter un exemple concret avec un contexte.
Répondre